Les élus des P.O vont ils ‘voyager’ ?

Et oui ! l’époque s’y prête, Pâques arrive et annonce la migrations des cloches, ……..  et pas que ! 

AA les clochesIl parait que dans notre département des Pyrénées Orientales une forte migration d’élus va s’observer pour ce long Week End Pascal.

Nous sommes ravis de savoir que certains vont voyager, même si pour bon nombre d’entre eux on ne peut pas dire que les voyages forment la jeunesse.  Leur âge avancé ne les classe plus dans cette catégorie de voyageurs.  Ils ne se formeront donc pas en voyageant, mais au moins, pendant le temps de leur voyage, (toujours trop court) ils débarrasseront le plancher Roussillonnais.

Une pensée émue pour ces voyageurs de Pâques, et pour quelques élus dont nous avons eu aux Bourricots le plaisir d’étaler leurs compétences en gestion publique et leur aptitudes politiciennes en mettant en valeur leurs exploits.

Hermeline Malherbe Sénatrice et Présidente du Conseil Départemental 66 et dernièrement inventrice du concept révolutionnaire de « Bassin de Vie ».

Joseph Puig  Maire Promoteur lotisseur de Claira (bis), mais aussi Conseiller départemental et Président de la commission agricole. Qui trouve cohérent et logique de prétendre être dans le même bassin de vie que Tuchan, Durban, Cucugnan qui sont des communes Audoises éloignées de plus de 40 kilomètres et ne se sent pas du « bassin de vie » de Perpignan commune mitoyenne a 3 Km.  Le bassin de vie est sans doute une notion malléable et socialisante.

Charles Chivilo Maire de Maury Conseiller Départemental et artiste céramiste qui se présente comme chef d’entreprise dont il est l’unique salarié.  On appelle cela communément auto entrepreneur, ce qui n’a rien a voir avec mécanicien garagiste.

Bernard Dupont Maire de Canet, Vice Président de la Communauté Urbaine et Conseiller Régional, auteur d’un véritable exploit électoral lors des dernières élections régionales.

René Olive Maire de Thuir promoteur de la grande distribution municipale et conseiller Départemental qui tout en ayant manifesté pour les 35H et pour la retraite a soixante ans, cumule a soixante dix huit ans 3 mandats équivalents a 90 heures semaine et n’a toujours pas pris sa retraite d’élu. Sans doute est il irremplaçable ?

Alain Ferrand maire du Barcarès et qui ne caresse pas que le bar, il caresse aussi son envie de réélection en 2020 en tant qu’adepte du concept de mandat familial, lequel lui permet de ne pas couler tout en restant ensablé comme l’emblématique Lydia.

Alexandre Reynal Maire d’Amélie les Bains, et Conseiller Départemental, dont l’éternel projet Thermo Ludique lui permet d’être élu à répétition.

Jean Vila maire de Cabestany et aujourd’hui conseiller départemental démissionnaire, qui confond économie et commerce, en se flattant de promouvoir l’économie de Cabestany grâce aux centres commerciaux qu’il y implante allégrement à la chaîne.

Joelle Anglade  adjointe au Maire de Perpignan et Conseillère départementale qui voulait être Présidente des Républicains et qui « oubliait » de payer sa cotisation. Ah ces étourderies assassines !

Madeleine Garcia Vidal Maire de Saint Hippolyte et conseillère départementale qui souhaitait marier sa commune avec la voisine Claira, mais qui elle même habite à Saint Laurent de la Salanque.. Trouver une logique à tout cela est quand même bien difficile.

Pierre Aylagas le Député et maintenant ancien maire d’Argelés sur mer, mais quand même toujours Président de la communauté de communes de la cote vermeille.

Antoine Parra écrivain de ‘polars’ et nouveau maire d’Argelés, mandat qu’il vient d’hériter en ligne directe de Pierre Aylagas dont il est aussi l’attaché parlementaire.

Michel Maffre l’ancien adjoint au maire de Pia qui est devenu Maire après une bataille épique et pique et colégram, qui lui aussi trouve naturel d’appartenir au même  « Bassin de Vie » que Tuchan, Durban, Cucugnan qui sont des communes Audoises éloignées de plus de 40 kilomètres et ne se sent absolument pas du « bassin de vie » de Perpignan mitoyen a 3 Km ou ses administrés se déplacent quotidiennement.  Mais en bon instituteur la notion de « bassin de vie » doit certainement appartenir aux mêmes bassins qu’on remplit alors qu’ils ont une fuite et dont il faut calculer le temps qu’ils mettront à être pleins.

Nos excuses a tous ceux dont nous ne pouvons par manque de place rappeler ici leurs exploits qui nous enchantent.  Qu’ils nous excusent et qu’ils patientent, ils auront un jour et peut être bientôt eux aussi la gloire de nos colonnes.

Bon voyage Pascal à vous tous

Les Bourricots souhaitent un Bon voyage a tous ces élus du Département, en espérant qu’il se passera bien et qu’ils nous reviendront vite.

Notre département qui vit au rythme lancinant des heures tintées par cloches des clochers, a besoin d’eux pour continuer à rire. (jaune parfois)

A bientôt, revenez nous vite !

AA les cloches

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s