Le seul ministre dont on aimait écouter les Histoires, est mort !

Alain_Decaux_2011Si raconter des Histoires est l’essentiel de l’occupation de nos ministres, et hélas depuis fort longtemps, il en est un qui vient de nous quitter, dont nous adorions les récits de l’histoire avec un grand H .. Alain Decaux qui fut ministre délégué en charge de la Francophonie du 28 juin 1988 au 16 mai 1991 sous le deuxième gouvernement de Michel Rocard, est mort ce 27 Mars 2016 à l’âge de 90 ans.

Né le 23 juillet 1925 à Lille Alain fréquentera l’école primaire de Wattignies, puis le Lycée Faidherbe de Lille, avant de rejoindre Janson de Sailly et la Fac de droit à Paris. Très vite passionné d’histoire par son grand père instituteur et son père Avocat,  Alain Decaux se lancera dans le journalisme dés 1944.  Ecrire pour le quotidien ne lui suffisant pas, il écrit aussi des romans. Son second livre Letizia qui retrace la vie de la mère de Napoléon est récompensé par le prix d’histoire de l’Académie française… Académie ou il sera élu le 15 février 1979, et ou il occupera le fauteuil de Jean Guéhenno.

Alain Decaux avait très jeune admiré et entretenu un longue amitié avec l’acteur Sacha Guitry dont il admirait le talent et l’art de la parole.  C’est ce qui le poussera sans doute à rajouter à son talent d’écrivain celui d’homme de télé dans les émissions d’histoire qu’il animera à l’écran de l’ ORTF naissante, depuis 1957 ou « La Caméra explore le temps » émission télé qu’il anime avec Stellio Lorenzi et André Castelot et qui éclairera les soirées télévisées jusqu’en 1966;  puis de 1969 à 1988 ou il animera son émission télévisée mensuelle de la 2eme chaîne « Alain Decaux raconte » ou il dissèque pour les téléspectateurs, un événement, un personnage, ou une énigme historique, seul devant la caméra, mais en tenant en haleine son public par son talent de conteur exceptionnel.

Son talent, servi par la télévision naissante d’alors, a vulgarisé et ouvert l’appétit de l’histoire à toute une génération de téléspectateurs.

Certes l’âge l’avait contraint à quitter l’écran, mais il a continué son œuvre littéraire et laisse une quantité colossale de livres passionnants sur l’histoire, et des biographies sur les acteurs du monde, ou les amoureux de nos racines historiques peuvent  désaltérer leur soif de connaissance

Alain_Decaux_2011Merci pour tout cela Alain Decaux, vous êtes incontestablement et sans nul doute possible, le seul Ministre dont nous ayons apprécié les « Histoires ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s