L’ humain d’abord au Front de Gauche !

Le Front de Gauche pris à ses propres dénonciations !  cela pourrait être le sous titre de cette « aventure »

35000 € pour incompatibilité d’humeur au Front de Gauche : l’humain d’abord !

C’est une vieille histoire datant de janvier 2015 que le Bourricot avait déjà raconté alors, mais elle est très révélatrice de l’écart entre les paroles et les actes chez ces donneurs de leçons perpétuels que sont « Le Front de Gauche », notamment en ce qui concerne les Prud’hommes. Cette histoire qui concerne la fine fleur du front de gauche puisque ce sont ses représentants élus a l’assemblée nationale qui sont en cause, retrouve toute sa saveur actuellement.

humain d'abordLe groupe politique de l’assemblée nationale GDR Gauche démocrate et républicaine qui est constitué de 15 députés parmi lesquels 10 députés du Front de Gauche, vient de se voir condamner par le tribunal des Prud’hommes a 35000€ de dommage et intérêts envers de presse attachée de presse, Maryse Lelarge, qui officiait à cette fonction depuis 2008 a l’assemblée.

Suite à son licenciement Maryse Lelarge ayant traduit le groupe des députés du Front de gauche devant le tribunal des Prud’hommes, celui ci vient de se voir condamné en 1ere instance pour le licenciement «sans cause réelle et sérieuse» à une somme de 35000€ à laquelle doit s’ajouter un 3em mois de préavis, car il ne lui en avait été payé que deux, son statut de cadre lui étant nié.

Cet le député communiste André Chassaigne, qui préside ce groupe depuis juillet 2012, qui a assumé la  procédure, dans laquelle il lui était reproché de dénigrer le groupe, de pratiquer de la rétention d’informations, et de favoriser certains députés aux dépens d’autres, en quelque sorte une jalousie entre députés sur les relations privilégiées de l’attachée de Presse envers certains. le motif invoqué pour le licenciement étant « incompatibilité d’humeur » !  chose certainement jusqu’ici inconnue chez les politique, ou du moins au Front de Gauche.

Tout cet attirail de « motifs » n’ayant été étayés d’aucune preuve ni fait précis, mais seulement de témoignages de la plupart des autres députés Front de gauche ou de collaborateurs du groupe qui ont appuyé André Chassaigne (communiste) et les griefs qu’il formulait, le tribunal avait en contrepartie en faveur de Mm Lelarge  d’autres témoignages écrits forts élogieux d’élus ou anciens élus et de journalistes. Parmi les témoignage en sa faveur,  celui fort remarqué de la députée et ancienne ministre communiste Marie-George Buffet.(de l’eau dans le gaz du parti en quelque sorte)

Le tribunal à rendu son délibéré le 18 décembre 2014, lequel  reconnait le licenciement de Mm Lelarge, sans cause réelle et sérieuse, et l’a assorti de la condamnation du groupe GDR à 35000€ de dommages et intérêts.

Au dela de la somme, non négligeable, c’est une tâche révélatrice sur des mœurs politiques qui ne sont pas toujours en rapport avec les beaux discours moralisateurs assénés par ce groupe politique dont on remarque souvent son aptitude à la critique et à donner des leçons.

Maintenant vous savez que si vous ne votez pas pour le Front de Gauche, ce n’est pas simplement a cause de votre incompatibilité d’humeur avec lui. Des motifs plus politiques et plus rationnels en sont sans doute la raison, et en premier plan son propre slogan «  l’humain d’abord  » qu’il semble avoir grandement dévoyé.   Ah ! mais ce n’est qu’un slogan…. Bien sûr !

logo FdG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s