Ministres et fiers de leurs échecs !

ActivitéLa ‘Prime’ que les agriculteurs ne souhaitaient pas !

Les Agriculteurs Français qui sont souvent accusés à tort de vivre de primes diverses que l’Europe leur distribuerait ‘généreusement’, touchent maintenant une Prime supplémentaire dont ils se passeraient bien s’ils le pouvaient, eux qui exprimaient ‘virilement’ au salon de l’Agriculture et au Congrès de la FNSEA leur désir de vivre dignement du seul produit de leur travail.

La MSA Mutualité Sociale Agricole qui est la CAF du monde agricole attribuait au plan national, fin 2015 le RSA activité a 21.000 de ses bénéficiaires ayants droits du monde agricole.

Aujourd’hui, seulement 3 mois après sa mise en place la MSA décompte 60.000 agriculteurs qui perçoivent la toute nouvelle prime d’activité, et croule sous les 118 000 demandes nouvelles arrivées depuis qu’elle doit traiter rapidement.

La Prime d’Activité remplace depuis le 1er janvier 2016 le RSA activité et la prime pour l’emploi, dans le but d’offrir un complément de revenu aux personnes qui travaillent mais qui ont des ressources modestes.   Au plan national, depuis le début de l’année, ce sont tous secteurs confondus ce sont 3,8 millions de personnes qui en sont  ‘bénéficiaires’.   Les estimations budgétaires faites avant sa mise en place prévoyaient  2 millions de bénéficiaires et 4 milliards de budget.  La modestie de ces prévisions démontre à quel point Marisol Touraine ministre des affaires sociales, et le gouvernement sont inconscients de l’état de pauvreté réel du Pays qu’ils dirigent pourtant depuis 4 ans.

Les conditions d’obtention de la Prime d’Activité dans le secteur agricole concernent aussi bien les salariés que les exploitants, sous certaines conditions. Le coup de pouce financier que leur donne la Prime d’Activité  s’élève en moyenne à 186 euros par mois et par ayant droit..

Les Agriculteurs jusqu’ici peu nombreux à bénéficier de ces aides ont une progression d’inscriptions de demandes à la MSA qui met cette dernière en difficulté, Elle avoue être dans l’impossibilité de traiter les 118.000 nouveaux dossiers dans les délais habituels.

Bien sur les deux ministres concernés Marisol Touraine pour les affaires sociales et Stéphane Le Foll pour l’Agriculture, dans un communiqué commun du 21 avril se ‘félicitent‘ du succès de cette prime au monde agricole.   Se féliciter du succès d’un échec, faut être « gonflés » ou « inconscients » !

Comment analyser cette auto satisfaction malvenue sinon comme une inconscience avouée des difficultés de l’agriculture qui voit ses revenus baisser d’année en année et qui en 2014 a eu la baisse de revenus historique de 21%.  L’emploi dans l’agriculture et l’agroalimentaire subissant depuis 2003 un érosion de 20%.

Un récent sondage de l’ IFOP réalisé lors du salon de l’agriculture, annonce que 14% des agriculteurs envisageraient de cesser leur activité dans les douze mois, ils sont 53% à avoir vu leur situation financière se dégrader cette année.

Comme le disent ces deux ministres « on peut être fier de ce succès ! » 

Ci dessous leur communique commun etaffligeant’

AA1

Activité

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s