La Région: 4 Drapeaux 1 seul Nom !

A DrapeauxLa fusion des deux anciennes régions Languedoc Roussillon avec Midi Pyrénées est vraiment très compliquée.  L’équipe de socialistes ‘Toulousains’ qui a pris les commandes régionales, prend conscience chaque jour un peu plus de la particulière légèreté de gestion qu’avaient adopté leurs confrères socialistes (eux aussi) qui étaient aux commandes du Languedoc Roussillon.  A Montpellier, tout y est bizarre !   Les finances,   les embauches du personnel et les avancements de carrière très particuliers, les mœurs.  Tout absolument tout est compliqué, dans le ‘foutoir’ de l’ancienne région Languedoc Roussillon.

Mais la difficulté qu’ont à traiter les Toulousains avant le 1er juillet est de donner un nom officiel à cette nouvelle grande région, sans fâcher personne,

Alors avec la dose de démagogie qui est le baume qu’on applique pour masquer l’absence de courage, ils ont fait une sorte de « référendum »

Un simili référendum sur lequel la population de la nouvelle grande région aura à choisir un nom dans les cinq propositions de noms, choisies par un comité « Théodule » dont les choix initiaux ont aussitôt été aménages et amendés  par le directoire régional.

Ces 5 noms les voici : Languedoc,  Languedoc-Pyrénées,  Occitanie,  Occitanie-Pays Catalan,  Pyrénées Méditerranée.

Cette consultation a déjà un vainqueur qui va profiter un maximum de la manne des 500.000 Euros que la région a prévu au budget communication.   50.000Euros pour établir le dispositif informatique destiné au développement du logiciel  permettant le vote sur internet, et en agréer la validation, après s’être assuré de la réelle résidence régionale du votant.   Et les 450.000 Euros restants pour informer les éventuels votants par courrier grâce à une campagne d’information diffusée sur la presse quotidienne régionale, qui appartient toute (heureux hasard) au groupe de la Dépêche du Midi, lequel est la propriété du ‘Ministre’ Jean Michel Baylet.

C’est 450.000 Euros couvrent le tirage de 2,4 millions d’exemplaires d’un numéro spécial du bulletin du conseil régional, et englobe l’achat d’importants  espaces publicitaires avec l’ insertion de « bulletins de vote papier » à utiliser obligatoirement pour le vote par courrier, après les avoir soigneusement  découpés dans la presse hebdomadaire quotidienne régionale, appartenant au groupe de Jean Michel Baylet.

Le gagnant de l’opération ‘enfumage’ du nom de la Région est donc sur le plan financier,  La Dépêche du Midi et son heureux propriétaire et ministre Jean Michel Baylet.

A DrapeauxLe nom qui gagnera,  il est déjà choisi dans les sphères directrice régionales, mais chut !!!.  Il faut pas le dire, pour laisser croire à la fable du référendum.              Alors ayez un peu de patience et vous assisterez a l’enfumage régional, payé par le contribuable régional, et profitable au journal régional, appartenant au ministre ‘Radical’

 

OCCITANIE   tenait la corde dans les ‘sondages

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s