Conjugué Baupin devient BellePine … Non ? ..

On croyait avoir tout connu en pire avec cette équipe qui gouverne la France depuis 2012.

A baupinEt bien NON !  Après DSK Dominique Strauss Khan qui a brillé à l’international, après Jérôme Cahuzac,  après Thomas Thévenoud, après les affaires de Fabius avec son fils et de celui de Marisol Touraine, et quelques autres oubliées au passage; voila qu’à présent le député et mari de l’actuelle ministre du logement Emmanuelle Cosse, lui même Vice Président (vert) de l’Assemblée Nationale, en est réduit à démissionner d’urgence de cette fort avantageuse situation, pour mieux défendre son honneur, prétend il, contre les accusations abominables accusations de harcèlement sexuel qui s’abattent sur lui.

C’est à la demande de Claude Bartolone le Président de l’assemblée nationale que Denis Baupin vert d’écologie et de rage a rendu ce matin son galon de Vice Président de l’assemblée, mais bien sur il reste tout de même député. (Ouf !)

Denis Baupin le mari de la ministre du logement qu’il a épousé le 25/06/2015 et avec laquelle il est papa de deux jumeaux nés avant mariage en 2013, est mis en cause ce lundi matin pour des faits de harcèlement et agressions sexuelles présumés par Sandrine Rousseau, Isabelle Attard, Elen Debost, Annie Lahmer (élues EELV) et quatre autres femmes, souhaitant rester anonymes, qui témoignent avoir subi sur une période allant de 1998 à 2014 de faits d’agressions et de harcèlement sexuel proférés par le sémillant satrape écologiste et député EELV, qui était jusqu’à ce matin encore Vice Président de l’Assemblée Nationale.

Ce qui a déclenché l’avalanche est le #hastag  édité le 8 Mars par le député Baupin dans lequel il se présente comme un défenseur de la cause féministe concernant la « journée internationale des droits des femmes » (photo ci dessous) On y voit Denis Baupin et quelques députés de divers partis s’étant coloré les lévres de rouge pour rendre hommage a cette journée dédiée aux femmes.

AA HastagC’etait le #hastag de trop qui a déclenché l’avalanche… de plaintes.

On connaissait les Verts rouges, Les Verts Roses, les Verts réformistes, les verts jusqu’au boutistes, les Verts dilettantes, les Verts dans le nez,  Maintenant il faut y ajouter une nuance supplémentaire

Verts Galants (tendance trop affectueux)

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s