Et maintenant ! que vont ils faire ?

A maintenantEn 1961 un succès Mondial était interprété par Gilbert Bécaud : Et Maintenant .

La chanson débutait ainsi : Et maintenant, que vais je faire ? de tout ce temps, que sera ma vie ? De tous ces gens qui m’indifférent ?  etc etc . Un succès Mondial longtemps à la tête des ventes de disques et chanté par tous de longs mois durant.

En 2016 c’est le même refrain que pourraient chanter ensemble  notre duo de dirigeants François et Manuel.

Que vont ils faire maintenant qu’ils n’ont plus officiellement de majorité au parlement, et alors même qu’ils ont dernièrement annoncé vouloir profiter de cette dernière année de mandat pour « réformer la France » jusqu’au dernier jour du mandat.

Pire ce 49/3 qu’ils imposent à l’assemblé génère chez les ‘rebelles‘ un désir de déposer une motion de censure qui prouve que les chefs du PS ne tiennent plus leurs troupes.  Le chantage à l’exclusion perd totalement sa valeur pour des députés ‘voltigeurs’ qui savent que de toute façon ils ont toutes les chances d’être licenciés lors des législatives en 2017, surtout s’ils sont porteurs du drapeau socialiste.

Le tableau de « marche » de l’Assemblée Nationale sur ces derniers mois est ponctué d’une note « Plus que médiocre » voir même un  « Totalement Excécrable » qu’un instituteur pourrait traduire en bas de cahier de notes par un commentaire d’appréciation du type  : Ne peut pas faire plus mal .!.

Un débat public de quatre mois, irréel et hors sol,  imposé sur la réforme de la constitution concernant l’exclusion de la nationalité Française pour les terroristes, pour en toute fin retirer le texte et ne plus réformer la constitution.   Dans la foulée un débat public de 3 mois avec manifestations, somnambules debout, défilés a répétition, etc, sur la Loi Travail appelée Loi El Khomri.  Cette loi issue d’un rapport fait par une commission dirigée par Robert Badinter (conscience de gauche) avait pour but d’établir les simplifications nécessaires au code du travail tout en garantissant les droits et principes fondamentaux qui font notre droit du travail écrit dans le code existant.  Le projet de Loi écrit par le gouvernement suite aux propositions de la commission Badinter, a été livré directement en pâture à la commission sociale de l’assemblé nationale qui a transformé le document en repoussoir syndical, vexés de n’être consultés qu’après, et voyant la une opportunité anti réformiste d’envergure qui correspond aux positions réactionnaires traditionnelles de la CGT et de FO.   La suite vous la connaissez, 3 mois de drame socialo socialiste pour en arriver au 49/3 qui semble être la déclaration de guerre du gouvernement aux révoltés, non pas du Bounty, mais du PS.   Avec ces acteurs, la « réforme » n’est pas en forme !

Ces 7 mois passés sur ces deux « réformes » auraient été bien plus précieux pour d’autres actions urgentes, nécessaires, indispensables.

Y aura t’il une seule motion de censure de la droite et du centre face à ce 49/3 imposé par le gouvernement ? ou y en aura t’il aussi une déposée par  la frange « gauchiste » des parlementaires de l’ex majorité ?    De toute façon cela a peu d’importance. On vient d’assister à la fin du PS et de la gauche dite unie.  On ne peut pas faire chanter ensemble dans la même chorale et sur la même partition un tel chœur de chanteurs aussi disparates.   Mais à défaut d’être de simples chanteurs, ce sont de fabuleux maître chanteurs.  » Si tu fais le 49/3 je fais une motion de censure  » .  Ou alors    » si tu fais une motion de censure, je t’exclues su PS  »  .. Mais tout cela avec le sourire bien sur.

Français Françaises .. la France notre pays n’a plus de gouvernement apte a travailler. l’année du quinquennat qui reste, sera une année blanche.  On pourrait en être satisfait et se dire qu’au vu de leurs compétences,  il vaut beaucoup mieux qu’ils ne fassent rien, plutôt qu’entreprendre une réforme.  Hélas, hélas, hélas (3 fois) en l’état économique, social, et politique dans lequel le Pays se trouve,  cette année perdue qui se dresse devant nous sera un handicap supplémentaire pour le repreneur de la France en faillite qui sera vendue aux enchères Présidentielles de Mai 2017.

A maintenantIl est de plus en plus important de choisir avant cette date, le candidat de droite et du centre qui sera en charge d’assumer, a la tête d’une majorité crédible, courageuse, et compétente, la remise en état du Pays.   Ce choix se fera les 20 et 27 novembre 2016, dates ou se dérouleront les Primaires de la droite et du Centre qui désigneront le candidat choisi pour la Présidentielle de 2017, afin de Présider non pas aux destinées d’un parti, d’un clan, ou d’une caste, mais de l’ensemble des Français qui souhaitent remettre sur les rails notre pays, qui a déraillé lors de ce quinquennat.  Les primaires concernent TOUS les électeurs et non seulement les encartés de tel ou tel parti.

Les ex socialistes pourront alors chanter, a peine retouché pour la circonstance, le succès de Bécaud en 1961 :

Et maintenant, qu’allons nous faire ? De tout ce temps que sera notre vie ? De tous ces gens qu’on  indiffère ? maintenant qu’on n’a plus le parti ?

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s