ENVIE et BESOIN c’est pas pareil !

Il y en a partout, Télé, journaux, vitrines, panneaux, supports mobiles, téléphone, internet. Nous vivons baignés par la PUB, pire nous nous y noyons.

Cette magnifique invention qui s’appelait réclame à ses débuts a totalement dévoyé notre société depuis les années 1980, à partir de cette date sa présence est devenue « hyper excessive » et agressive.

Résultat nous ne consommons plus par besoin, mais c’est l’envie qui nous guide !

t entubeAvant les années 1980 un achat correspondait à un besoin, et le besoin déclenchait l’achat.  Depuis les années 1980, c’est l’envie qui déclenche l’achat davantage que le besoin.  Pire encore, l’envie déclenche un besoin de l’assouvir.  Pour créer et générer l’ ENVIE , le commerce a inventé cette nouvelle profession Publiciste.  Ce métier moderne concerne à donner ENVIE au récepteur du message publicitaire d’acheter le produit concerné. Qui parmi nous n’a pas un jour été pris à ce piège d’une envie inutile générée par la Pub, qui s’est traduite par un achat autant compulsif qu’inutile et cher.   Publicistes, commerçants et industriels,  vous diront que c’est de l’information, vérifiez par vous même qu’elle « informations » sérieuses et utiles vous transmettent les PUBS.

credit-agricole- Mais la PUB a trouvé un redoutable allié en la personne du Crédit à la consommation, d’autant que la formule magique des dirigeants politiques est : consommer pour produire, et,  produire pour consommer.

En même temps que la PUB donnait des envies de consommation  qui se substituaient aux réels besoins, toujours dans les années 1980 sont apparus les organismes de crédit à la consommation et leur meurtrier crédit revolving.  Voila l’arme du crime est en place, et il a tellement bien fonctionné que depuis grâce à la conjonction Pub qui crée l’envie et du Crédit qui permet de se payer l’envie, la France est peuplée du plus grand nombre de foyers en sur-endettement.

stop PUB Que faire contre ce monstre ?  D’abord supprimer au maximum l’envie, et même si une envie cela se respecte, encore faut il qu’elle soit supportable financièrement par l’envieux, sans l’endetter. De plus supprimer la PUB dans les boite à lettre est certes insuffisant, mais très efficace néanmoins au plan écologique, puisque statistiquement c’est entre 2 et 3 kilos de papier qui atterrissent mensuellement dans votre « boite à Pubs » afin d’ exciter vos envies en soi disant vous informant .

Quelqu’un a t’il déjà fait l’expérience de mesurer la surface papier qui dans la presse est recouverte par la publicité ?  En achetant le « journal » l’Indépendant (par exemple) vous achetez de la PUB pour plus de 60% de la surface imprimée.  La télé : entre deux « coupures » publicitaires avez vous le temps de comprendre le morceau de l’émission qui a été diffusée ?  Qui n’est pas assailli sur son portable ou sur son ordinateur de « messages » publicitaires ? quels sont les annonceurs de toutes ces publicités ? :  Bien sur vous avez deviné, La « grande Distribution » !PUB 2

 Le Bourricot.. Les Bourricots sont insensibles aux publicités, ils appellent cette maladie  Publiphobie (ne pas confondre avec la Pubalgie des sportifs)  La ‘maladie’ Publiphobie n’est pas grave et elle ne se soigne même pas  !  . Par contre, la France est malade de la Pub , et il faudrait la soigner !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s