PO.66: L’artisan de l’embrouille des investitures aux législatives 2017 .. et la clé pour la comprendre ! ….

embrouilleLégislatives 2017 dans les P.O. 66

Cet article pourra vous paraître peut être un peu long, sa lecture est néanmoins essentielle pour comprendre les méandres et les embrouilles qui dirigent la « Politique » dans ce département.

Et oui !  les législatives cela semble loin, et c’est pourtant ‘demain‘.

Très exactement en juin 2017. Seules les Présidentielles nous en séparent, mais se situent juste un mois avant en Mai 2017.

Les ‘manoeuvres’ commencent donc dans les états majors politiques du département pour déterminer quels candidats porteront les ‘casaques’ des partis. dans cette course vers l’assemblée nationale.

Candidats des Républicains ?

On remet l’ Equipe qui perd !

A droite, les promesses de réussite possible sont d’avantage dues aux assurances de défaites du PS qu’a leur propre démarche vers la gloire. L’ex UMP devenue Les Républicains à déjà brillamment réussi à complétement rater les élections Cantonales en abandonnant une possible majorité et la Présidence du Conseil Départemental au PS . puis a remettre ça en étant ridicule aux Régionales.  Renouvelleront ils cet exploit lors des législatives ?

On peut faire confiance à leurs appétits et ambitions personnelles, au moins aussi grands que leurs analyses politique, et, très souvent inversement proportionnels à leurs compétences.

Sa direction départementale réelle n’est point tenue par François Lietta, jeune Gallinacé élu à ce poste pour l’apparence.  C’est le vieux crocodile et Sénateur Calvet qui en conserve les manettes réelles, aidé en cela par son attaché parlementaire et ancien député Daniel Mach qui est secrétaire départemental des Républicains nommé par Paris.  Calvet soutient François Copé et Mach soutient Sarkozy, on partage les tâches par conviction bien sûr.

La liste des candidats investis « provisoirement »  pour les Législatives par la commission des investitures nous en dit rapidement plus.

Avec le retour des battus de 2012 aux avant postes, et la prime aux plus de 70 ans,  le PS et le FN peuvent se frotter les mains. Après l’opération piteuses cantonales et catastrophiques régionales, ce sera cette fois l’opération atomisation et déroute absolue de la droite républicaine départementale, qui donnera de belles perspectives pour le FN et le PS.

Imaginez donc sur la 1ere circonscription un Daniel Mach battu en 2012, par Jacques Cresta.   Battu aux cantonales en 2015 dans son propre canton par le vieux PS René Olive et même distancé par un illustre inconnu du FN.    Quelques semaines après il est piteusement  éliminé de la liste des élections régionales à la suite d’un spectacle grotesque de désignation au cours duquel il nous a gratifié d’un spectacle risible de « démission » puis de reprise..  Voyez vous quelques chances à un Daniel Mach de revenir sur le devant de la scène ?  tel un vieux chanteur n’ayant pas renouvelé son tour de chant et voulant redevenir à la mode.  Allèluia ! Allèluia ! chante le Front National.  Et même jacques Cresta garde maintenant un réel espoir.    Mais attention ce qui parait totalement irréaliste à une personne de bon sens, est totalement possible dans ce département du fond de la France, et en particulier dans les rangs de la droite locale.    Surtout que Daniel Mach tel son idole Nicolas Sarkozy n’a que le mot vengeance en bouche. Il veut se venger de Cresta, simplement se venger de Cresta !   C’est tout de même un peu court comme programme législatif la vengeance.   Cresta l’obsède et c’est pourtant  Louis Aliot qui a déjà annoncé sa possible candidature  sur la 2,  qu’il pourrait facilement abandonner pour se « farcir » le ‘revenant’ Batman  Daniel Mach, qui voudrait l’ imiter et le doubler par la droite, pour lui reprendre son électorat.   Le consommateur préfère toujours l’original à la pâle copie. Et en la circonstance Daniel Mach n’est qu’une pâle copie du FN qui ne fait plus recette, sa cuisante défaite aux cantonales derrière un socialiste et un illustre inconnu FN en est un témoignage cruel et récent.

Dans la 4eme circonscription Jacqueline Irles battue en 2012 par l’Ayatollah Ali Agasse redonnerait une 3eme jeunesse à l’Emir d’Argelés, et pourrait donner envie de continuer à l’assemblée nationale, celui qui a confondu la Péche sur le cote du Roussillon et la Pêche (nectarine) du Roussillon.  Faut dire que Jacqueline Irles était déjà en 2007 une miraculée de la politique, qui a profité de la sournoise et terrible bataille interne au PS dont le patron local Christian Bourquin ne voulait absolument pas de l’élection du candidat officiel PS Olivier Ferran, lequel aurait pu lui porter ombrage, et a tout fait en maintenant la candidature dissidente d’Ali Agasse (divers gauche) pour faire battre Alain Ferran et contribué de ce fait à créer la zizanie à gauche au second tour, qui a permis involontairement le bonheur de Jacqueline Irles laquelle battait le ‘divers gauche’ Aylagas sur le poteau d’arrivée de 280 petites voix .   Les miracles sont tout de même rares et cela ne s’est pas reproduit en 2012 ou Dame Irles a été battue par Ali Agasse (Aylagas) redevenu Socialiste entre temps. Mais l’ambition demeure et Dame Irles espère secrètement goûter a nouveau aux plaisirs de l’Assemblée Nationale.

Depuis sa position pour le moins ambiguë lors des dernières élections cantonales, et régionales, n’apparaissaient pourtant pas très favorables à un retour sur scène de Dame Irles,  mais la politique en 66 à de tels revirements de circonstances et d’intérêts particuliers, qu’on ne peut rien prédire.  La preuve elle vient d’être investie sur la 4eme circonscription. Une combine lamentable organisée par la droite pour perdre lamentablement. C’est son sport favori en ce moment.  L’ adversaire potentiel Pierre Aylagas devrait laisser la place a son « protégé »  Alexandre Reynal conseiller général et maire d’Amelie les Bains.  Ce ne sera certes pas un combat culturel, ni de titans, mais certainement sans grand problème pour Alexandre Reynal.

Sur la 2eme circonscription Fernand Siré a pour lui d’être le sortant, mais il a contre lui son âge, alors même que cela à été son argument essentiel en faveur de François Lietta le nouveau et très jeune Président départemental des Républicains qui est aussi son attaché parlementaire, et qui prône le renouvellement générationnel a droite.  il lui faudra donc choisir, se dédire ou partir.  Mais comme Partir c’est mourir un peu, et Fernand ne veut pas rendre l’âme, alors il se représente.. Mais cette fois la chanson sera fort différente, le FN qui a permis sa réélection en 2012, sera certainement en mesure de le priver de l’écharpe de député et ainsi précipiter son départ (et son décès … Politique bien sur)

Sur la 3eme circonscription face a la secrétaire d’Etat PS, Ségolène Neuville qui retrouvera son territoire Bourquinien, la pale septuagénaire Danièle Pages qui s’est usé les fonds de jupe sur les bancs municipaux Perpignanais  depuis l’ancêtre Paul Alduy, fera bien peu de poids.  Elle ne peut incarner le renouveau et le dynamisme, et Il est inutile d’en dire plus par respect pour l’âge.

Vous voyez nous avons avec les acteurs choisis a ce jour pour cette échéance, une idée assez nette de l’avenir politique législatif de ce département. Ce que le sénateur Protocolus François l’ Embrouille appellera sans doute, et sans rire un:  rajeunissement et le retour des indispensables puisque c’est lui qui a manœuvré en ce sens.

Le maitre, manipulateur de ce concert d’ investitures est  celui qui aux manettes de l’UMP départementale l’a déjà plusieurs fois emmenée droit dans le mur de l’échec électoral, étrangement pour son seul intérêt .  L’ inusable, l’insubmersible, Sénateur Maire du Soler et Vice Président de la Métropole Perpignan Méditerranée, François CALVET appelé aussi Sénateur PROTOCOLUSEn voici la raison : https://lebourricot.wordpress.com/2015/01/09/francois-calvet-est-le-senateur-specialiste-du-protocole/

Certains le connaissant mieux,  prétendent que François l’ Embrouille  conviendrait d’avantage au personnage.  C’est peut être exact au vu de ses exploits.

1°) une ‘combinazione’ avec son ami intime et socialiste Christian Bourquin, lui permettait d’abandonner son siège de député, en cours de mandat, pour celui beaucoup plus confortable de Sénateur. auxquels ils furent élus tous deux ensemble.   C’est le très naïf jean Paul Alduy qui en payait l’addition.

2°) une campagne des cantonales dont la fadeur a permis aux socialistes de conserver la majorité au Conseil Départemental.  Faut dire que le Sénateur Protocolus avait même préalablement signé un accord avec le CDC de Jordi Vera, c’est tout dire du sérieux qu’il avait mis dans la préparation de ce scrutin.

3°) Aujourd’hui sans doute le troisième étage de ce scénario catastrophique pour la droite républicaine départementale. La désignation des revenants IRLES et MACH et la prime au 3eme âge SIRE et PAGES. Voila les candidats investis par Les Républicains.    Plus sexy politiquement que ce quarteron de candidats, c’est difficile à faire !   Le résultat catastrophique qui se traduira dans les urnes, privera peut être, voir même sans doute, le département de tout élu LR ..

Espérons tout de même que le mandat de Sénateur de François CALVET alias « Protocolus » qui sera renouvelable juste après, en septembre 2017 sera sauvé, sans doute grâce à ces « Combinaziones »   Que voulez vous on n’a pas gain de cause sans rien offrir.  C’est juste une preuve de savoir vivre. un échange discret de bons procédés en quelque sorte.

Si Shakespeare faisait  dire à Richard III  » Mon Royaume pour un cheval »

Il semblerait qu’au Soler le Sénateur susurre discrètement  « les législatives, pour ma place au Sénat »

Candidats du FN ?

Aucun problème pour choisir quelques candidats, les ambitions manquent beaucoup moins que les compétences.  Le chef Aliot n’aura aucun souci pour attraper 3 autres dauphins dans le Marine Land départemental . Nous pouvons penser que Jean François FONS fera partie du lot, il a cette fois encore, comme aux municipales de Saleilles « Un temps d’avance ».  Au FN ces Législatives un mois après la défaite de Marine au deuxième tour de la Présidentielle seront forcément difficiles, et marqueront le début du retour sur terre, mais en Roussillon il prospérera tranquillement grâce aux Républicains du Sénateur Calvet..

Candidats du Parti Socialiste ?

On ne change pas une équipe qui gagne !

A gauche, c’est facile. Tous les sortants prétendront renouveler leur sensationnel parcours de députés, et les fabuleux résultats de leur actions en faveur de leur département et circonscriptions, c’est a dire un chômage en croissance et une économie en régression.  Des impôts en hausse des dotations en baisse.  etc etc.

Jacques Cresta s’habillera en Casimir pour faire une belle campagne niveau enfantin, comme celle qu’il a fait aux municipales à Perpignan. Il n’a pas envie de revenir travailler dans les services administratifs de la CAF son précédent et vrai métier.  Député cela lui a beaucoup plu. Alors il fera l’impossible pour le rester.

Pierre Aylagas, l’ayatollah d’Argeles revêtira son habit d’imam Ali Agasse pour continuer de régner tranquillement sur le califat de la Côte Vermeille, il laissera la législative a son ‘protégé Alexandre Reynal le Conseiller départemental, maire d’Amélie les bains, surnommé Alexandre l’élégant.

Ségolène Neuville (veuve Bourquin) libérée d’un sous ministère du handicap qu’elle a surtout utilisé pour amoindrir le sien,  briguera du haut de son canton du Canigou une législative qui lui sera facile compte tenu de la valeur et de la fraîcheur de son opposante la septuagénaire Danielle Pagés vieille habituée des bancs municipaux Perpignanais.

Ne restera plus qu’a homologuer le ou la candidate pour la 2eme circonscription.  L’ex candidate Toussainte Calabrèse  a fui la circonscription aux cantonales pour se mettre en binôme avec le Prince de Canohés.  Mais peut être cette fuite n’était qu’un repli stratégique qui la remotivera pour retenter l’aventure sur la 2eme circo

Autres candidats des autres partis ?

Bien sur il y a d’autres partis, EELV ou ce qu’il en restera d’ici la, une force verte équivalente a une tornade blanche de Mr Propre qui ne fonctionne que dans les clips publicitaires télévisés.   Et il y a l’irremplaçable Parti Communiste, dont les grandes manœuvres ont commencé depuis hier pour l’objectif des législatives. La ‘nomination’ de leur grand chef Nicolas Garcia comme Vice Président du Conseil Départemental est déjà un signe parlant a ce sujet.  Tous ensemble, tous ensemble, tous ensemble Tous, Tous. derrière le PS

Le PC 66 a parfaitement réussi l’opération cantonales, et a sauvé 5 élus alors même qu’ils ne pouvaient prétendre a aucune victoire évidente. Aux régionales, ils ont avec les verts réussi un second sauvetage, mais a présent après les Présidentielles auxquelles ils ne soutiendront pas Hollande, ils sont en phase ‘faire du bruit’ pour négocier avec ce qui restera du PS post Présidentiel.  La tactique a été visible hier au Conseil Départemental des PO, ou leur vieux leader et ancien député Jean Vila à démissionné au profit de son suppléant, non sans avoir auparavant refusé de voter le budget avec ses alliés et bienfaiteurs PS. C’était sans doute le début du marchandage.

A droite aussi il y aura forcément quelques ambitions inassouvies qui se feront remarquer avec une autre casaque. L’ UDI pourra peut être faire faire un tour de piste à son leader départemental Fabrice Villard, un tour de piste suffira, peu de chances qu’il attrape le pompon pour effectuer le deuxième tour qualificatif.

Allez ouste ! nous avons une année entière devant nous pour admirer ces préparatifs.    Préparez vous à un long épisode pré législatif qui sera sans doute a la hauteur du département, c’est à dire de bas niveau. C’est sans doute du à la piètre qualité de bon nombre d’acteurs,  et cela nuira forcément au spectacle ..

Le mieux serait qu’il y ait des candidatures libres et dissidentes, extérieures aux appareils des partis, ainsi les électeurs auraient vraiment le choix, et non celui décidé dans l’entre soi et les magouilles partisanes qui fleurissent particulièrement dans tous les partis de notre département.  

embrouilleaa-candidats

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s