‘Panem et circenses’ ! ou comment le foot étouffe le ‘footoir’ !

PanemPanem et circenses « Du pain et des jeux »   C’est Juvénal qui employa ces mots, à Rome pour dénoncer l’usage délibéré fait par les empereurs romains de distributions de pain et d’organisation de jeux dans le but de flatter le peuple afin de s’attirer la bienveillance de l’opinion populaire.

Juvénal était certes un poète latin mais qui maniait la satire avec un art consommé de la transgression de ce que certains  appellent aujourd’hui  le « Politiquement correct »

Transcrite au XXIeme siècle en des termes plus modernes nous aurions cette formule « le foot ou le footoir  » qui donnerait une vue plus précise du moment, hélas pas si rare, que nous vivons en France en ce moment.

Une pagaille généralisée dans le service public qui se prétend encore un modèle Français.   Des grèves qui se transforment en blocage du travail pour ceux qui ne la font pas.  Et un gouvernement, enfin une sorte d’administration provisoire, qui gère le pays en cédant financièrement sur toutes les demandes qui lui sont présentées, dés lors que sa nouvelle icône, l’article 2 de la Loi El Khomri n’est pas touchée.

Aujourd’hui, en France, on peut sincèrement affirmer que nous sommes en période de relâchement, et de décadence.

Mais la solution est la depuis hier soir !

Les Français vont pendant un mois entier, du 10 juin au 10 Juillet, se laisser aller, et se satisfaire de pain et de jeux, c’est-à-dire de se contenter de se nourrir d’une pizza consommée hâtivement devant l’écran télé, ou d’un sandwich acheté dans une ‘fan zone’, en s’abreuvant des jeux du foot, afin de ne plus se soucier des enjeux bien plus exigeants concernant le destin de la nation Française et de sa propre existence dans le Monde économique.  On s’en ‘footrait’ donc du moment que l’équipe de France gagne !

Certes en ce moment le  pouvoir politique en place ne peut qu’être tenté d’exploiter cette  tendance humaine à la distraction pour des spectacles médiatisés à outrance, et l’Euro 2016 du foot tombe à la fois mal pour l’image que donne la France au travers de la Presse internationale, mais bien au plan national pour un gouvernement totalement prisonnier et encerclé par les maigres troupes de la CGT.

Vive le Foot qui va libérer la France du Footoir, dans lequel l’ont plongé le gouvernement et la CGT.

Et si par hasard, ou par chance, l’équipe de France gagnait l’ Euro 2016. Il resterait même un petit espoir a Hollande d’être réélu.  A condition bien sur qu’il nomme Didier Deschamps 1er ministre, et Philippe Martinez ministre des sports.

Panem

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s