Le 18 juillet : Date de ‘Vacances’ ! Mais aussi souvenir cruel ! ……

18 juillet18/7/36  « Répétition Générale ».. Comment appeler autrement cette date ?  C’est le 18 juillet 1936 que le Général Franco se soulève contre la 2eme République Espagnole. Il  s‘en suit une guerre civile qui dura trois ans.

Ce conflit véritable « répétition générale » de la 2eme guerre mondiale qui débutera elle en 1940 verra sur le ring Espagnol tomber 600.000 victimes de cette fratricide guerre ‘civile’.

De leur côté qu’ont fait les ‘Grandes Puissances’ L’Angleterre et la France ont immédiatement opté pour la neutralité.  Londres se préparant sur son ile a la prochaine guerre qu’elle a jugé inévitable, et à Paris Blum a la tête de la mosaïque politique constituant ‘le Front Populaire’ ne peut sauver son gouvernement par cette attitude attentiste    Les deux régimes nazis  Allemands et fascistes Italiens laissent libre cours à Hitler et Mussolini d’apporter une aide massive au général Franco.

En parallèle sentant l’échéance ultime arriver du fait de la détermination affichée en Allemagne et en Italie d’aider le général Franco, bon nombre d’allemands et d’Italiens fuient leur pays pour rejoindre la France et plus loin les Etats Unis dans une première vague d’immigration de républicains et de juifs, causée par l’évidence du conflit a venir.

Seule la Russie apporte aux Républicains Espagnols une aide autant intéressée qu’anachronique en matériel démodé et peu efficace. Il faut y ajouter ce qui sera la contrepartie du non interventionnisme de la France et de l’Angleterre, l’engagement de 35000 volontaires baptisés Brigades Internationales aux côtés des Républicains Espagnols dont le gouvernement en 1936 est de type ‘front populaire’ constitué de Socialistes, de communistes et de Républicains de gauche.

Dans l’Espagne de 1936 ou seules les régions Basques et Catalanes étaient développées, le reste du Pays était excessivement pauvre et sous développé, resté a un système quasiment féodal.

Ce n’est pas que le déséquilibre de l’armement en présence, qui favorisera la victoire des troupes du général Franco. Tout au long des 3 années du conflit armé la désunion minera l’efficacité des troupes Républicaines. La guerre n’a pas effacé les méfiances réciproques entre Républicains, Anarchistes et Communistes. L’aide intéressée de Moscou aggravant ces clivages. Cette désunion politique s’inscrivant également au plan tactique et militaire.   Traversé par ces tiraillements perpétuels, le gouvernement Républicain à espéré jusqu’au bout pouvoir tenir jusqu’au déclenchement de la « Grande guerre » que tout le monde sentait imminente, et ainsi profiter de l’aide alors inévitable de la France et de l’Angleterre, mais l’aide massive de Hitler et Mussolini ruineront cet espoir.

Commencée il y a 80 ans le 18 juillet 1936 cette guerre se terminera 986 jours plus tard le 1er Avril 1939. Entrainant un afflux massif de réfugiés fuyant la répression franquiste sur les départements voisins de l’Espagne, notamment les Pyrénées orientales.

Et ce 1er Avril 1939 n’était pas une blague, sinon de mauvais goût car 155 jours plus tard  le 3 septembre 1939,  l’Allemagne envahissait la Pologne, et la France, l’Angleterre et le Monde en connaissent la suite .

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s