7 heures BlaBla, 1 minute silence !

Bla_bla7 heures de BlaBla, contre 1 minute de silence.  C’est le résumé de l’après Nice.              Comment voulez vous après ce spectacle que le personnel politique soit considéré par les électeurs ?

7 heures trente de débats

7 heures 30 minutes de débat acharné, houleux, parfois limite dans les propos, pour décider massivement de prolonger de six mois l’Etat d’ Urgence.  Le genre même de débat ou l’on ne veut pas convaincre, mais simplement se faire entendre des électeurs. A qui mieux mieux dans la démagogie, et souvent dans l’irréalisme total.  Mais avec le souci permanent de ‘se renvoyer la responsabilité’ …    7 heures 30 de spectacle parlementaire Français ayant abouti à un vote massif de la prolongation. 336 voix pour 26 voix contre et 4 abstentions.  Ont voté contre 7 députés socialistes : Fanélie Carrey-Conte, Linda Gourjade, Denys Robiliard, Barbara Romagnan, Gérard Sebaoun et Suzanne Tallard, ainsi que Jean-Luc Laurent ( apparenté PS).   7 députés Communistes Front de Gauche : François Asensi, Alain Bocquet, Marie-George Buffet, Jean-Jacques Candelier, Patrice Carvalho, André Chassaigne et Jacqueline Fraysse.    11 non inscrits (écolos): Laurence Abeille, Isabelle Attard, Danielle Auroi, Michèle Bonneton, Cécile Duflot, Noël Mamère, Jean-Louis Roumégas, Eva Sas et Sergio Coronado…  et pour la droite : Le président du Parti chrétien démocrate Jean Frédéric Poisson (par ailleurs candidat aux Primaires de la droite).  Se sont abstenus (c’est a dire sans opinion) le socialiste Jean-Patrick Gille, les Front de Gauche Gaby Charroux et Nicolas Sansu. et les non inscrits Pouria Amirshahi,  Philippe Noguès et Jean Lassalle.

1 minute de silence

1 minute de silence, un peu partout en France, afin que selon l’expression consacrée le peuple rende hommage aux victimes, mais avec pour ‘présider’  ces manifestation d’hommages, quantité d’élus, écharpe au vent, soucieux de capitaliser électoralement sur leur nom la compassion qu’ils affichaient.

Bon nombre de village, de villes, d’hémicycles municipaux, conseils généraux, et autres ont satisfait à cette minute de silence national, point d’orgue des 3 jours de deuil national lui aussi.

Le deuil est réel, mais au delà de celui des malheureuses victimes, c’est celui de la représentation politique que les Français exprimeront bientôt.

Mais chut ! , ils exprimeront ce deuil en silence, dans la boite qui portera bien son nom, une ‘ URNE ‘ . Même si elle n’est pas funéraire, elle recevra les bulletins en cendres, d’une classe politique révolue.

Un vrai phénomène de rejet est en train de naître dans le Pays, que les acteurs politiques n’ont même pas compris !

Bla_bla

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s