Côte Vermeille : Deux ‘fusillades’, deux victimes, Campigna et Nadal.

Cot VerAh Mesdames Messieurs, quel été que cet été 2016.  C’est pas le top météo, du vent, quelques orages, et de plus, les attentats terroristes qui plombent totalement  l’atmosphère festive des ‘vacances’ .

Bien sûr on est loin des 84 morts et de nombreux blessés sur la promenade de Nice, mais sur la Côte Vermeille également deux ‘attentats politiques’ viennent de faire leurs premières victimes.

A Argelés sur Mer.  Le village de Pierre Aylagas, surnommé Ayatollah Ali Agasse,  qui a transmis son pouvoir local à son aide de camp l’ Emir Antoine Parra, c’est Charles Campigna, un socialiste historique, qui est considéré comme hystérique, et est exclu du PS (oui c’est possible) pour une durée de 1 an renouvelable, au cas ou le Parti Socialiste lui même  n’aurait pas déjà disparu entre temps.

Il lui est reproché de dire tout haut ce que semble t’il beaucoup d’Argelésiens (pas forcément socialistes) disent tout bas.   Il considère que la transmission de pouvoir municipal entre Pierrot et Antoine, n’est pas réglo, réglo.   Alors on l’exclu pour gêne . Car ou il y a de la gêne, c’est bien connu il n’y a pas de plaisir.

Un peu plus loin sur la côte Vermeille,, à Port Vendres, c’est un autre scénario qui provoque lui aussi la même finalité.

A Port Vendres, le Maire Jean Pierre Romero alias Général Santiano, supporte mal que son adjoint Lionel Nadal rappelle publiquement qu’il a voté toutes les propositions et consignes du Maire, sauf deux.  Quelles sont ces deux consignes de votes que n’a pas exécuté Lionel Nadal et qui posent problème au premier magistrat local..

1°)  Lors des élections Sénatoriales, ou Jean Pierre Roméro (UMP) est candidat suppléant du titulaire François Calvet (UMP).  Le Maire de Port Vendres aurait donné consigne à ses adjoints de voter pour le ‘ticket’  Calvet / Bourquin.     Cela expliquerait le résultat qui a non seulement exclu J.P Alduy du Sénat, mais y a fait entrer un socialiste (Bourquin) alors même que le département était précédemment représenté par 2 Sénateurs UMP:.J.P Alduy et Paul Blanc.   Combinazione  Combinazione Combinazione … comment disent les Italiens…     Aïe Aïe Aïe ! mais que dit on la ?   est ce possible des embrouilles pareilles ? (question naïve bien sur)

2°) Lors des dernières municipales entrainant la recomposition du bureau de la Communauté de Communes Côte Vermeille Albères.  Jean Pierre Roméro (UMP) bien qu’absent pour glisser sur les pistes enneigées des Alpes, a carrément donné sa procuration à Pierre Aylagas (PS) pour sa candidature à la Présidence de la communauté de communes.  Cette preuve de ‘confiance’ lui à permis (en retour et bien qu’absent) d’être élu lui même 1er Vice Président.

Calvet RomeroCes deux propos que maintien Lionel Nadal, semblent avoir creusé un fossé entre les deux hommes, qui s’est agrandi au fil du temps.  Alors le Maire en place, sur un motif ‘insignifiant’ retire les pouvoirs et délégations à son adjoint.  Il n’y aurait plus de ‘confiance’ en quelque sorte.

Lionel Nadal est donc  la deuxième victime de cet été ‘pourri’, dans des mœurs politiques départementales, qui ne le sont pas moins.

Vous voyez ce n’est pas la chronique : A Miami en Floride, aujourd’hui c’est Ami, Ami en Côte Vermeille.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s