Port Vendres : ‘Justice’ expéditive en Mairie !

NadalConseil municipal « Surréaliste » a Port Vendres.

Le point à l’ordre du jour était le retrait des délégations et destitution du poste d’adjoint de Lionel Nadal.  Décision qu’avait déjà pris personnellement le Maire Jean Pierre Romero, mais qu’il devait faire homologuer (pour la forme) par un vote du conseil municipal.

C’était donc ce lundi 8 Aout que se tenait dans la salle de Conseil Municipal transformée en Tribunal Spécial, cette séance très particulière.

 » Accusé levez vous, mais il vous est interdit de vous exprimer  » :

Forme de ‘justice’ expéditive qui ne peut que ‘déshonorer’  le  ‘Procureur’  du moment.

Quand on empêche un accusé de se défendre, c’est qu’on redoute ses propos.

Que craignait le Maire Jean Pierre Roméro que puisse dire Lionel Nadal ?

C’est simple puisqu’il n’a pu le dire, Lionel Nadal nous communique le texte qu’il aurait aimé dire les yeux dans les yeux, à ses collègues conseillers municipaux.

voici le texte que j’aurais aimé vous lire avant que vous ne passiez au vote.

Mes chers collègues, ce conseil et cette journée sont pour nous tous particuliers vous en conviendrez.

J’aurai préféré, préalablement au retrait le 13 juillet dernier de mes délégations, une réunion, une explication franche entre nous tous, et rien que nous, les yeux dans les yeux. Je sais que certains ici le souhaitaient aussi et vous avouerez que cela aurait été la moindre des choses après 8 ans de loyaux services. Ce n’est malheureusement pas la marque de fabrique de la maison, il doit être plus simple d’agir ainsi pour arriver à ses fins, alors permettez-moi ces quelques mots avant que vous ne me « jugiez » car il s’agit bien là d’un jugement, un jugement joué d’avance, un jugement politique.

Certains élus dans cette pièce ont outragé le maire et le conseil en public, agressé du personnel communal. Ils ont eu droit à être entendus et à la clémence, c’est tant mieux pour eux. J’ai moi même tout fait pour tenter de résoudre le conflit à l’époque. D’autres ont agressé physiquement lors d’un repas d’anciens, en public là aussi, un ami de nombre d’entre nous, cela pour de futiles motifs politiques; cet ami n’a même pas eu le droit de s’expliquer devenant du jour au lendemain un pariât. Ces faits, vous en conviendrez, étaient d’une autre teneur et d’une autre gravité que ce qui peut m’être reproché aujourd’hui. Alors je suis là, devant vous, prêt a être destitué alors que seul Monsieur le maire c’est entretenu avec moi, sa seule volonté va donc devoir se transcrire maintenant dans le vote de personnes que je n’ai jamais troublé, jamais ennuyé et surtout jamais soulevé contre lui et la ville bien au contraire. Des personnes à qui j’ai donné mon amitié, des personnes que j’ai parfois aidé, tout cela de tout cœur sans aucune arrière pensée.

Mais quels sont donc ses graves motifs invoqués lors de l’entrevue à laquelle vous n’avez pu participer et qui vous font me tourner le dos ? :

1° j’aurai manigancé lors de la fête des pêcheurs en venant parler aux différentes tables où vous vous trouviez. Je vous prend à témoin : l’ai je fait ? Ai je manigancé quoi que ce soit ?

2° Mon mail de 2 lignes dont je reprend ici les termes « pourquoi tous les élus ne sont ils pas invités à l’inauguration de la gendarmerie ? Les adjoints + Mr Marty (texte du planning) cela écarte beaucoup de monde ? » Ai-je fait entrave au bon fonctionnement de la ville avec cette question? Ai-je contacté chacun d’entre vous pour tenter de monter le conseil contre le maire ? Mais j’oublie là mon erreur impardonnable, en répondant à tous j’ai omis que les chefs de services recevraient eux aussi ce message. Et alors ai je envie de vous dire, oui franchement et alors est ce si grave au regard des événements que je viens de vous rappeler il y a quelques secondes ? Evénements dont tous les chefs de services ainsi que l’ensemble du personnel communal sont parfaitement au courant.

3° il m’a aussi été reproché d’aller très tôt le matin sur le terrain à la rencontre du service nettoyage ou bien en ronde avec la PM. Le plan propreté était bien l’une de mes délégations me semble-t-il ? Je considère donc que c’était là mon rôle d’élu d’être présent au côté de nos services.

4° Monsieur le Maire m’a aussi reproché d’avoir osé demander s’il était envisageable d’installer une fontaine à eau fraîche pour le personnel des services techniques qui m’en avait exposé la demande lors de l’une de mes visites là bas un matin à la première heure. Mon écharpe d’adjoint pour une fontaine à eau ! étrange, non ? Surtout que par écrit  j’ai fait part de cette demande, sur laquelle je ne me suis jamais engagé, à l’élu en charge des services techniques ainsi qu’au responsable respectant ainsi la hiérarchie.

Mais surtout, l’alibi parfait pour pouvoir m’éliminer a été le texte écrit par le blog ouillade, et non moi, suite à mon désistement des législatives, désistement Monsieur le Maire qui contrairement à vos croyances est dû à des accords nationaux qui vous dépassent totalement vous et vos « amis » politiques. Alors que dit ce texte ? Que je vais me consacrer à 100% à Port-Vendres, en tant qu’élu c’est la moindre des choses. Que  2020 est une date qui me parle, oui c’est vrai. Beaucoup d’entre vous ne m’ont ils jamais parlé de 2020 ? Vous même Monsieur le Maire n’en avez vous pas parlé à de multiples reprises en vous engageant auprès de la population sur 2 mandats maximums ? Finalement juste une promesse de plus. Alors mes chers collègues, soyons sérieux, on peut me reprocher beaucoup de choses mais où ai-je fais entrave au bon fonctionnement de la ville ? quand ai-je demandé à quiconque dans cette salle de me suivre dans une quelconque aventure? Vous ai-je ne serais-ce que sollicité pour le vote de ce soir ? Non, personne, je n’ai appelé personne vous le savez tous très bien. Est-ce le cas dans l’autre camp ? J’en doute fort au vu des pressions et consignes de vote exigées, des demandes de procuration à des personnes pourtant présentes aujourd’hui, tout cela au mépris de toute liberté de conscience, pressions qui ne font pas honneur aux gens qui les ont exercé.

Pour finir, je rappellerai qu’en 8 ans j’ai toujours voté derrière la majorité ici comme au conseil communautaire, ou en plus de toujours voter avec notre Maire, je me suis battu pour notre ville sur des sujets et des enjeux autrement plus importants que les tracas de voiries. Mais en y repensant il y a tout de même 2 votes ou je n’ai pas suivi et j’en suis fier :

1°) La première fois aux sénatoriales de 2011 lors du premier mandat oú l’on nous a demandé de voter Christian Bourquin, rien que ça, ce que je n’ai évidemment pas fait.

2°) Lors du vote pour la présidence de l’interco en 2014, une soirée honteuse pour moi, à un point que vous ne pouvez imaginer, une soirée ou je me suis abstenu faute de candidat alors que notre maire avait donné personnellement sa procuration à Mr Aylagas pour ainsi devenir son 1er vice président, trahissant l’électorat qui le lui a rappelé moins d’un an plus tard à l’occasion des cantonales par une déroute magistrale.    Tout cela sans que notre ville n’en tire le moindre bénéfice.

C’est pour toutes ces raisons que je considère que le vote de ce jour est un jugement politique et dirigé dans l’unique but de m’éliminer pour ne pas avoir caché certaines ambitions pour 2020, ambitions motivées par beaucoup d’entre vous durant ces 8 ans, ambitions oui mais sans jamais pour autant remettre en cause le pouvoir actuel. Aujourd’hui si Monsieur le Maire vous demande de trancher ma tête à l’occasion de ce vote grotesque et totalement manipulé, c’est qu’il connait déjà sans doute d’avance votre vote contraint. Personnellement, en temps voulu, je demanderais à la population de trancher le conflit qui m’oppose maintenant à lui. En attendant  je continuerai à siéger dans ce conseil ainsi qu’au conseil communautaire jusqu’au bout quoi qu’il arrive.

Faute d’avoir pu vous le dire, je vous remercie de l’avoir lu.    LIONEL  NADAL 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s