Et si nous parlions de ce qui fâche !

FachentNe nous cachons pas la vérité, la France à changé.  Aujourd’hui elle avoue ouvertement qu’elle a peur, tout en faisant mine du contraire.  Exhorter un « même pas peur » pour masquer avoir les chocottes, est un exercice qui ne trompe personne.   Mais avoir peur n’est pas pour autant condamnable, ce qui l’est par contre c’est de ne pas ouvrir un vrai débat sur la « Sécurité nationale » .

Il serait temps de dire clairement que le risque zéro n’existe pas, quel que soit l’ennemi ou le gouvernement en place.  La suite de ‘drames’ survenus sur le territoire national, depuis janvier 2015, en est la preuve évidente.  A chaque drame on a répondu par des mesures aussi efficaces qu’absurdes, mais ayant une note démagogique pour rassurer.  On multiplie les contrôles aux frontières, inutile ils sont a l’intérieur.  On contrôle les armes a feu, ils utilisent des couteaux.  On voulait mettre des portiques de contrôle aux embarquements de trains, ils louent des camions ‘fous’ .  A chaque fois la preuve est donnée que le risque zéro n’existe pas. Aujourd’hui on réinvente la « garde nationale » qui existait sous le nom de réserve.   Bref on évite de parler de ce qui fâche, et pour rassurer les citoyens on prend ou on préconise des mesures qui montrent leur inutilité et leur coût.   N’oublions pas de plus que nous sommes en « Etat d’Urgence » depuis déjà longtemps, que nous le prolongeons, sans réellement savoir si c’est utile, mais c’est tellement rassurant qu’il faut continuer.

Pourquoi n’a t’on pas donné l’écho qu’il méritait au rapport de la commission d’enquête parlementaire sur l’action de l’Etat après les attentats de janvier et de novembre 2015, qui a rendu son rapport le 5 juillet.  Les suggestions de cette commission composée de 30 parlementaires ayant pour rapporteur le député PS Sébastien Pietrasanta, et pour  président, le député LR Georges Fenech, a examiné l’intégralité des actions et auditionné les acteurs publics, suite aux attentats de janvier et de novembre 2015.  Le rapport mettait un accent particulièrement remarqué sur la nécessaire réorganisation des services de renseignements qui présentent trop de failles dues a une organisation foisonnante aux strates de commandement multiples, et totalement inadaptée aux dangers du terrorisme.

Le sujet sera abordé façon ‘Zone électorale’

Le sujet de réflexion ne presse sans doute plus, puisque nous entrons en zone électorale, et à présent le sujet sécuritaire va être abordé violemment, il fera  l’objet des pires manipulations.

La surenchère sécuritaire sera sans doute l’ apanage d’un Nicolas Sarkozy qui va surenchérir sur ce thème, afin d’essayer de récupérer quelques voix parties au FN qui lui permettraient ainsi de rattraper Alain Juppé aux primaires.  Seul oubli du petit Nicolas, le rapport de la commission parlementaire, sans le citer, note que la réforme qui a étét faite en 2008 (sous son quinquennat) a totalement désorganisé le renseignement intérieur, par la dissolution des RG au sein de la DCRI,(renseignements intérieurs) .  Comment faire oublier qu’il a déjà fait un mandant 2007 / 2012,   qu’il avait ‘juré’ de quitter la politique s’il perdait.   Seule une campagne outrancièrement axée sur la peur, le danger, dans laquelle il pourrait apparaître en sauveur possible, peut faire ce miracle.   Hélas, la rengaine commence à sérieusement  lasser, et pire encore on connaît parfaitement la fiabilité de ses ‘promesses’. Le retour de Nicolas à vélo, c’est déjà tellement vu que  » l’effet vélo » sur l’annonce imminente de sa candidature aux primaires sera à comparer à celui d’une image d’Epinal sur un téléspectateur de Cyril Hanouna.

De son côté le Président sortant François Hollande, va mettre en avant l’unité nationale nécessaire (en temps de guerre) il va nous faire dans le symbolique , il va peut être ressortir la déchéance de nationalité, puisqu’elle est discutée outre Rhin, et bien sur il met en avant la  réserve opérationnelle, sa garde Présidentielle en quelque sorte.  Des minutes de silence et des dépôts de gerbes sont également prévus. le discours induit sera « Pépére veille sur vous » tout en faisant la guerre au Mali en Syrie et même sans le dire en Lybie. Pour faire social, il peut ressortir le Revenu Universel pour tous, et pour faire ‘moderne’  la légalisation du Cannabis.

Marine Le Pen, ne fera pas dans la dentelle, voyant le petit Nicolas vouloir la doubler sur sa droite, elle rajoutera surement quelques propositions aussi stupéfiantes qu’inefficaces, histoire de montrer que le débat sur la sécurité et sur l’anti islamisme lui appartient totalement …De plus cet été, placé sous le signe du ‘terrorisme’ a été tranquillement passé a multiplier les adhésions.   Sans pour cela séduire, Marine profite du rejet des deux autres, signe inquiétant en cas d’un remake de 2012 que l’énorme majorité (75%) des Français refusent de cautionner

Parlons donc de ce qui fâche ..

Que fera le Président élu, une fois que la sécurité sera instantanément revenue après son élection.  Le grand danger du chômage, le drame de la faillite, de la précarité, du déclassement social, seront maitrisés comment .  ?

Comment fera t’il pour que les institutions de la République soient réformées  en simplifier les trop nombreux rouages et rendre efficace le fonctionnement  d’un état allégé .  ?  

Nicolas nous avait déjà promis tout cela en 2007, et on a vu le résultat en 2012.  Il a été renvoyé pour insuffisance notoire. Pensez vous réellement qu’il ait changé depuis ?  Mêmes ‘tics’ nerveux, même propension démagogique, même entourage, même sornettes. En politique comme au Cinéma les remakes déçoivent en rapport au premier épisode.  Après Rocky 1 et son succès  Sylvester Stallonne est allé de déception en déception avec ses Rocky 2, Rocky 3 etc etc .  Sarkozy 2 serait dans le même fil que Stallone, les biceps en moins.

François,  lui a fait rêver en 2012, et ses électeurs ont très vite constaté que ce n’était que paroles d’ enchanteur.  Son mandat renouvelable risque certainement de s’arrêter en 2017. On retiendra de ces 5 ans,  Valérie Trierweiler et son livre au titre prémonitoire  « Merci pour ce moment » , Léonarda et son interpellation présidentielle télévisée, et bien sur son coiffeur a 9500€ mensuels.

Marine elle nous promet tout et même son contraire.  La baisse d’impôts des particuliers et des entreprises, et,  en même temps la hausse du SMIC , des allocations majorées, des services publics multipliés , .. Le retour à la retraite a 60 ans.  La sortie de l’Europe et de l’Euro, le retour au Franc etc etc ,sans oublier la maitrise totale et instantanée des actes de terrorisme.  On peut penser même qu’au cours de la campagne l’éradication du banditisme sera décidée.

Chers lecteurs faites comme les Bourricots, n’attendez aucune vrai réponse à ces ‘questions qui fâchent ‘ de la part de ces 3  candidats.

Maintenant on sait ce qu’est la  « Poudre de Perlinpimpin » : ça pique aux yeux quand on se réveille !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s