Le vieux Vinyl du Dimanche 28/06/2016

disque standardConnaissez vous Marcel Jean Pierre Balthazar MIRAMON ?  Il est a parier que bon nombre d’entre vous soyez nés après les années 1960 / 70 qui furent l’apogée de son succès. Né en 1929 à Bordeaux Marcel Miramon hésite après son bac obtenu en 1948 à Bordeaux, entre une carrière de professorat d’éducation physique et la comédie et le Conservatoire d’Art Dramatique.  C’est finalement la Chanson qui fera éclore ce jeune homme dont le caractère enjoué et le dynamisme ont égayé les plateaux et les salles de spectacle de la France des années 1960 / 1975  . Les Bourricots dans leur chronique hebdomadaire dominicale musicale « Le vieux Vinyl du Dimanche » souhaitent remémorer à certains, et faire découvrir à d’autres ce Marcel Jean Pierre Balthasar MIRAMON qui a pris pour nom de scène MARCEL  AMONT.

De 1951 à 1956 il anime divers cabarets Parisiens, et en 1956 se produit ce qu’il appelle le « miracle ». Il est appelé pour passer au pied levé, en remplacement pour la 1ere partie d’ Edith Piaf à l’ Olympia.  Cinq semaines plus tard il est nommé ‘révélation de l’Année’ et passe en deuxième position de l’affiche. Ce succés de scène déclenche l’enregistrement de son premier disque qui obtient dans la foulée le prix de l’académie Charles Cros devant Serge Gainsbourg et Juliette Gréco.  Un film suivra avec Brigitte Bardot ‘La mariée était trop belle’.

Si la mariée était trop belle, l’année 1956 verra l’éclosion de Marcel Amont et sa présence dans les émissions télévisées naissantes telles 36 chandelles du célèbre Jean Nohain.   De 1960 a 1970 Marcel va tenir le haut de la scène de la chanson Française. il enregistre même le record de 3 mois et demis, guichets fermés à Bobino en 1962.

Quelques un des ses succès d’alors remettront vite en mémoire ce chanteur véritable ‘saltimbanque’

 Certainement le plus connu : Bleu , Blanc , Blond .

Continuons avec : l’ Amour ça fait passer le temps !

enregistré en Mai 2015 au festival « transhumances musicales » de LAAS par le toujours frais Marcel Amont.

Bien plus tôt en 1965 « Le Mexicain »

Pour terminer « Le chapeau de Mireille »

Et pour ceux qui souhaitent encore mieux le connaître.

L’interview faite par Elise Lucet sur le plateau d’Antenne 2 en 2014

Bravo Marcel Jean Pierre Balthazar Miramon , Alias Marcel AMONT.

Nous t’écoutons encore avec un très grand plaisir .

Bon Dimanche à Tous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s