La société des « ILLUSIONS » !

Louis chauvelS’il est un livre qu’il est salutaire de lire en cette rentrée, c’est celui écrit par le sociologue Louis Chauvel qui dépeint brillamment l’état de la société Française, induit par les 30 dernières années d’illusions politiques.  Le constat est décapant, et il forme un relevé amer et acide, des vrais questions qui devraient être posées dans le futur débat Présidentiel, plutôt que les ‘amuses gueules’ de burkini et autres foutaises.

Louis Chauvel analyse et dissèque la profonde et irrémédiable spirale de déclassement qui frappe notre pays. La classe sociale la plus victime de ce déchirement est la très fameuse ‘classe moyenne’ dans la bouche de tous les politiques et pourtant oubliée par tous.

Les questions que pose ce livre sont réelles, et pourtant aucune réflexion politique ne semble vouloir y porter réponse.

Quand seulement la moitié des citoyens Français paie  l’impôt sur le revenu, comment peut on prétendre que cette société est juste ? … Lorsqu’on perçoit un revenu minimum social versé par la collectivité est ce normal qu’aucune  contrepartie, aussi symbolique soit-elle, ne soit demandée, ne serait-ce que dans un objectif de formation professionnelle ? …  Est il anormal que l’artisan qui a vu en dix ans ses charges passer de 32 % à 43 % soit en difficultés et en colère ? …  Est il normal que le poids fiscal soit essentiellement supporté par les classes moyennes;  Ceux en dessous bénéficient d’exemptions ; et ceux en dessus échappent facilement à l’impôt grâce aux nombreux dispositifs d’allégements …  Est il normal que la taxe foncière payée par les propriétaires de logement, composé très majoritairement par des familles type classe moyenne, ait augmenté de 35% en 10 ans ? … Toutes ces questions et bien d’autres sont l’expression d’une classe moyenne, qui fait partie de ceux qui continuent d’aller voter, et qui à présent s’interrogent fortement.

Pour confirmer leur désarroi, l’ INSEE a quantifié dans une étude, le volume du déclassement de cette classe moyenne qui représente entre 50 et 60% de la population Française.  Selon l’Insee quand en 1999 la catégorie populaire gagnait 100,  la classe moyenne se situait à 220 ,  et les plus riches à 748.   En 2014, et en  €uros constants, quand la classe  populaire gagne 111, la classe moyenne gagne  156, et les plus  riches  975.

Louis Chauvel à su passer au scanner les questionnements de cette « classe moyenne » 50 à 60% de la population Française,  qui produisent, consomment, investissent, assurent la stabilité sociale du pays.   Et qui en continuant d’aller voter choisissent les présidents de la République.   Ils sont à la fois les plus nombreux à aller voter, et a présent ils sont aussi les plus indécis. Ce qui fait dire à Louis Chauvel que le « déclassement social » peut provoquer un vote qui ne vaut pas adhésion aux idées.  C’est le danger du vote extrême qui pointe son nez au travers de cette classe moyenne, ayant  l’impression qu’ils travaillent toujours plus aux fins d’abonder les caisses sans fonds d’un État qui les essore fiscalement en n’ayant souvent aucune considération pour eux.

Ils se souviennent des belles envolées lyriques et des promesses non tenues du Sarkozy de 2007, et ne lui font plus aucune confiance aujourd’hui.   Ils ont pu gouter amèrement au régime du Président Normal depuis 2012.    En 2017 il est urgent qu’un autre candidat leur propose une évolution favorable de leur sort, sans grandes promesses grandiloquentes mais avec suffisamment de sagesse, sincérité et de pragmatisme pour qu’ils lui fassent confiance, sinon ils ne s’interdiront pas d’exprimer leur révolte dans les urnes en votant pour une blonde qu’ils n’aiment pas pour autant.

C’est ce même sentiment de déclassement qui laisse nourrir chez les  étudiants le sentiment que la dévalorisation du diplôme qu’ils peinent à obtenir,  les contraindra à vivre moins bien que leurs parents.   Dans l’histoire du 20em siècle jamais ce sentiment de pessimisme ne s’était ressenti pareillement.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s