Après la ‘Fiscalitude’ la ‘Taxalgie’ !

TAXALGIE remplace FISCALITUDE

recettes IR

Ce quinquennat qui s’achève ‘péniblement’ a été un grand moment de la fiscalité.

Les services de Bercy se sont régalés d’abreuver le puit sans fond de l’état avec l’argent de la fiscalité directe.  Sur ce plan l’exercice est allé au bout de ses possibilités les moutons sont tondus.

Les moutons étant les 51% de Français qui sont redevables de l’impôt sur les revenus. c’est à dire massivement ‘les classes moyennes’

 

Recettes fiscalesLe Président sortant ayant quelque espoir de ‘perdurer’ a intimé l’ordre au capitaine de Bercy d’imaginer toutes choses permettant de compenser les Impôts qu’il promet de baisser (Si, Si c’est une promesse) qui serait rendue possible si de nouvelles recettes de substitution sont trouvées.

A Bercy, une armée de cerveaux s’est mise à phosphorer, et une solution naturelle, simple et bien Française est sortie.

Oh ! Non.  N’imaginez pas qu’ils ont prévu de faire des économies sur bon nombre de dépenses aussi inutiles qu’absurdes qui existent dans notre République.   Non Non Non ! La solution est bien Franco Française, c’est à dire efficace et superbement absurde.

L’état invente de nouvelles taxes, assises sur le souci qu’il porte a votre santé.  Après le Tabac, ce sont maintenant le Diesel qui produit des micro particules, et même vous n’allez peut être pas le croire, les produits coupables de l’Obésité qui vont être ‘taxables’ .  Comment condamner un état qui fait du fric pour protéger votre santé ?.  Sous le prétexte ‘médical’ se cache la cruelle  réalité d’un état financièrement à bout de souffle, et de solutions adaptées à un pays, dont la situation financière ne permet aucune marge de générosité.   Alors pour laisser l’illusion que la promesse de baisse des impôts, du Président sortant qui espère rester à son poste est réelle, les services de Bercy qui sont sans aucun doute les meilleurs au monde sur les inventions d’impôts et de taxes, turbinent à fond sur cette deuxième solution de compensation, la Taxalgie.

fiscalitudeSur le « quinquennat » l’effort fiscal qui à été exigé aux contribuables Français a été estimé par l’Observatoire français des conjonctures économiques, à 47 milliards, donc 12 milliard, applicables en 2012 avaient été décidés  par Sarkozy en 2011.     On comprend bien ainsi que la facilité de l’impôt est un reflexe gouvernemental qui n’a pas d’exclusive,  ces dernières années ils y ont tous fait appel, certains avec simplement plus d’ appétit que d’autres, mais tous sans réellement chercher d’autres solutions, comme par exemple : faire des économies

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s