Robert Olive se fait un ‘prénom’ …. Bravo! les autres députés sont ou ?

robert-oliveRobert OLIVE député de la 3eme circonscription, a un souci de notoriété. Il est entré à l’assemblée nationale que le 9 Mai 2014 par le portillon destiné aux suppléants.  En effet Robert Olive est un discret retraité des douanes, depuis 1995  Maire de Saint Félieu d’Amont.  A ce titre il avait été choisi par son ami Christian Bourquin pour occuper le siège de suppléant de sa compagne Ségolène Neuville élue Député sur la 3eme circonscription en 2012.   Lorsque Ségolène Neuville à été appelée à un strapontin ministériel, organisé pour elle en contrepartie, et pour simplifier la fusion du Languedoc Roussillon alors présidé par Christian Bourquin, avec Midi Pyrénées, Ségolène a abandonné temporairement sa circonscription et sa place à l’assemblée nationale à son suppléant Robert Olive.

Robert Olive souffre de son nom, en effet dans les Olive, le plus connu dans les rangs socialistes du département est le doyen du Conseil Départemental et Maire de Thuir, lequel se prénomme René.

Il fallait sans doute un coup d’éclat a Robert, pour faire d’avantage parler de lui que de René.  C’est fait !  et de plus brillamment.

Robert Olive, député suppléant et maire de Saint Félieu d’Amont a signé la pétition mise en texte par la député du Calvados Laurence Dumont qui à ce jour à recueilli prés de 2400 signatures parmi les élus socialistes dont une centaine de députés.   Sur la terre Occitane terre socialiste, c’est la Toulousaine Martine Martinel qui a relayé le document,  avec peu de succès puisque sur les 49 députés Occitans seuls 11 ont signé,

Que dit cette pétition ? :

« A partir de juin 2017, députés et sénateurs ne pourront plus cumuler leur mandat de parlementaire avec celui de maire, maire-adjoint, président ou vice-président de collectivité locale (département, région, communauté de communes…. Une avancée majeure, plébiscitée par les Français.   Certains élus Républicains ont  « franchi la ligne jaune » en déposant deux propositions de loi visant à repousser l’entrée en vigueur de cette mesure. Un report en fait synonyme d’abandon pur et simple. Nous devons  nous mobiliser pour qu’aucun retour en arrière ne soit possible ! »    Il faut dire pour être précis que cette initiative a également touché les rangs de la majorité, des sénateurs de ‘gauche’ et une troupe de radicaux, on pondu un texte sénatorial diffusant le même parfum engageant à abroger la loi anti cumul.   L’échéance approche, alors cela s’ excite dans l’écurie.

Robert Olive est le seul député socialiste du Département à avoir signé la pétition s’opposant à toute modification de la loi anti cumul .  Sans doute que Jacques Cresta et Pierre Aylagas avaient piscine, ou que leur tante était grippée.   Le fait est remarquable, donc remarqué .  Bravo Mr Robert Olive , nous précisons bien ROBERT, en ce qui concerne les Bourricots, nous avons remarqué et apprécié cette position qui est soutenue par  91% des Français qui sont en faveur de l’interdiction du cumul des mandats électifs.

Si vous croisez dans les couloirs de l’assemblée, ou ailleurs vos ‘camarades’ Cresta et Aylagas, rappelez leur …. Merci !

robert-olive

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s