Faire mieux demain que hier !

Faire mieux demain que hier

mieux-que-hierC’est le sous entendu qu’a diffusé au cours de son discours devant un arèopage d’amis, à Paris, salle Wagram, le Président d’aujourd’hui qui va probablement essayer de le rester demain.

Beau discours, pompeux et plein de thèmes importants, mais très généraux, que pas grand monde ne conteste.  Le discours a été une longue litanie de reproches ‘voilés' » mais incontestables à son adversaire favori ‘Nicolas’ qui ne peut nier ni démentir, les reproches qui lui ont été fait sans le citer salle Wagram.  A savoir, durant son mandat 2007/2012  l’importante baisse des moyens consacrés à l’éducation ou affectés à la défense intérieure (police) et extérieure (armée).

Ces reproches qu’il formule envers son prédécesseur, qui prétend à son tour lui succéder, sont sans effet sur le débat Présidentiel qui va être axé sur l’autorité, le réformisme concerté, le leadership d’une réelle majorité, une vision économique pour la France, etc, toutes choses dont il n’a pu faire preuve hier.

Alors son discours de Wagram ou il sous entend vouloir faire mieux demain qu’il n’a fait hier, tombe à plat dans une opinion publique qui ne veut à 85% ni de sa candidature ni d’ailleurs de celle de son prédécesseur.

Si la La bataille de Wagram les 5-6 juillet 1809 a été décisive pour l’issue de la guerre de la Cinquième Coalition. Elle a eu lieu dans les plaines à 10 km au nord-est de Vienne. Les deux jours de lutte ont vu s’imposer l’armée impériale française, sous le commandement de Napoléon 1er, face à l’armée impériale Autrichienne.

mieux-que-hierLe Discours de la salle Wagram du 8 septembre 2016 est une simple petite offensive, certes bien orchestrée, mais qui ne risque pas d’imposer le général Hollande et son armée en déroute, qui prétend sauver une France qui ne veut plus de lui.

Le défi n’est pas simplement de convaincre facilement les siens,    les « socialistes » qui subsistent,   il lui faudra convaincre au delà du cercle intime de Wagram les chômeurs, les agriculteurs, les syndicalistes, les entrepreneurs, bref les Français qui très majoritairement doutent de ses compétences, et rejettent ensemble les deux derniers Présidents.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s