HOP ! fait de l’humour à Perpignan

aeroport-perpignanIl faut le voir pour le croire, mais il suffisait de lire La Tribune « Objectifs Languedoc Roussillon » pour se rendre compte a quel point la société HOP! pouvait se moquer de ses utilisateurs Perpignanais.

Lequel n’a pas été victime, ou témoin d’un refus d’embarquement par manque de place sur les avions HOP ! qui assurent la ligne la plus dense de l’aéroport de Perpignan, la reliant à Paris.  Cette ligne est sous équipée (en sièges) et il arrive souvent que des passagers soient refusés, abandonnés sur le tarmac sans place possible dans l’oiseau métallique de HOP ! . Et à ce stade, on n’a pas encore parlé du prix des places.

Et bien dans les feuilles du journal Objectifs Languedoc Roussillon (région qui n’existe plus) nous apprenons qu’à Perpignan, Hop ! valorise son action pour la biodiversité.  En effet la compagnie aérienne aide l’aéroport et son dynamique directeur Denis Leduc à maintenir la biodiversité sur les 160 hectares d’emprise de l’aéroport Perpignanais.

C’est dire que sur l’emprise de  l’aéroport sa direction porte une attention particulière à la valorisation des espaces naturels, de leur biodiversité  de la flore et de la faune, tout ceci étant bien sur exécuté dans le cadre très strict des normes de sécurité et avec l’aide de HOP ! Biodiversité.  Dans l’interview au journal Julia et Robert Seitre, docteur vétérinaire et dirigeant de HOP ! Biodiversité déclarent avoir recensé  les espèces présentes dans les prairies environnants le tarmac Perpignanais, ou a été répertorié entre quatre et neuf espaces d’orchidées, 18 espèces de chauves-souris, des renards, des lièvres, 70 variétés d’oiseaux dont des faucons crécerelles.

Nous sommes certains que l’aéroport Perpignan Sud de France est fier de connaître cet environnement, mais il est une variété qui n’à pas été recensée et qui pourtant foisonne dans l’aéroport, c’est la variété grandissante de clients mécontents de HOP !   .

Peut être serait il bon que HOP ! Biodiversité constate cette variété qui peuple l’aéroport et fasse remonter dans les sphères Parisiennes de la compagnie aérienne soucieuse de l’environnement floral et animal, cette variété de bipèdes, appelée tout simplement « Clients mécontents » qui se prononce « amakhasimende abangajabule, abaholelwa » en Zoulou ;  不满意的客户  en Chinois ; недовольных клиентов  en Russe ;  mutsuz müşteriler  en Turc ; et clients insatisfets en Catalan .

Parmi les causes de mécontentement les deux principales sont les tarifs prohibitifs lorsqu’ils sont normaux hors ‘coup promotionnel’  et la capacité des avions mis sur la ligne Perpignan Paris, qui s’avère très souvent insuffisante, en augmenter la rotation serait peut une solution.

Perpignan est victime de la double punition : 1°) Un TGV qui n’en est pas un jusqu’à Montpellier et qui est très cher pour la prestation. 2°) Une liaison aérienne insuffisante et très chère?

Alors la, pour le coup, si HOP ! Biodiversité pouvait faire comprendre cela au HOP ! aviation,  pour sur il y aurait une biodiversité heureuse à Perpignan.

aeroport-perpignan

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s