Pourquoi ‘Primairix’ ne votera pas SARKOZY à la primaire ouverte de la droite et du centre !

voter-sarko

L’enquête sur cette question « Pourquoi vous ne voterez pas Sarkozy à la primaire » est facile à réaliser.

L’ex Président est catalogué dans la catégorie, « on adore ou on déteste« , mais l’entre deux est rare, et cette campagne de la primaire l’a encore réduit, et pas à son profit.

Il suffit de questionner de ci de la quelques citoyens concernés par ce scrutin, et au cours de la discussion déterminer quels sont les facteurs décisifs et les critères déterminants qui vont guider leur vote.

La position dominante la plus courante est imagée par celle du vieux barde gaulois « Primairix »  (ci contre),  qui a gentiment accepté de répondre a l’enquête du Bourricot, entre deux verres de Cervoise, dans le fond d’un café Catalan déserté par les ex supporters du fan club de l’Usap.

Etat des lieux avant la primaire de la droite et du centre ‘ouverte à tous’.

Sarkozy avait opté pour une entrée tardive en campagne des primaires ouvertes de la droite et du centre. Cette stratégie voulue par une déclaration de candidature in extrémis lui permettant d’utiliser les moyens de sa fonction de Président du parti Les Républicains pour sillonner le territoire et faire campagne sans l’avouer, a déjà crispé les Français qui apprécient peu ce genre d’astuces qu’ils qualifient eux d’embrouilles.  Mais bien plus grave est la suite.

Une entrée en campagne des primaires en forme de ‘rock star’ avec comme répertoire exclusif la course folle derrière Marine Le Pen, au travers de déclarations pour le moins douteuses sur : les controverses à répétition du réchauffement climatique,  sur nos ancêtres les Gaulois,  ou bien encore entre autres,  l’absurde injonction qu’il a proféré « retournez au Gabon ! » . Tout ceci rend cette stratégie électorale très dure et bien que très ‘extrême droitière’ elle reste improductive électoralement.  Les outrances de Sarkozy dédiabolisent Marine Le Pen. Les électeurs n’ont pas besoin de deux candidats d’extrême droite, et pour ce rôle, ils ont déjà choisi Marine Le Pen

L’électorat qui pourrait être séduit par ces propos, l’ont déjà quitté depuis 2012 pour le FN et Marine Le Pen.  Cet électorat qu’il a déjà déçu lui préférera toujours l’original à la pâle et frauduleuse copie, surtout quand celui ci annonce vouloir faire de Baroin son 1er ministre en cas de victoire.

La frange républicaine modérée, les centristes et les déçus de la politique du gouvernement actuel, devant de telles positions, ne peuvent en aucun cas dans ces primaires, se rallier au panache Sarkozyste, même en se pinçant le nez.

La récente « cascade » de révélations sur les turpitudes de l’Ex Président, révélées par Patrick Buisson un de ses plus proches conseillers lors de son mandat Elyséen, finit d’entamer le prétendu cuir épais du Sarko déjà très vieux politicien recuit aux ministères et à la Présidence.  Ces révélations de Buisson sont d’autant ravageuses qu’elles sont enregistrées, donc difficilement niables, et qu’elles démontrent la fatuité, et l’irresponsabilité du personnage.

Ajoutez y pour faire bonne mesure, les affaires en cours concernant Bygmalion et le financement illégal de sa campagne de 2012 ou l’enquête méticuleuse de l’émission télévisée d’A2 « Envoyé Spécial » consacrée à l’affaire Bygmalion met avec un relief particulier le côté malsain du personnage.et sa ‘coupable irresponsabilité’.   Puis Kadhafi et le financement de la campagne 2007.  cela pèse énormément sur la suspicion qu’ont déjà naturellement les Français envers leurs hommes politiques.  On est en droit de sincèrement se poser des questions sur le financement de cette 3eme campagne qu’il mène actuellement.

Ultime avatar, deux de ses proches, deux grands flics de la Sarkozie flamboyante époque de la présidence 2007 / 2012,  Bernard Squarcini, ancien patron du renseignement intérieur, et Christian Flaesch, ancien patron du 36, quai des Orfèvres, sont placés en garde à vue pour trafic d’influence.

Il est dés lors aisé de comprendre que cet ensemble de faits puisse empêcher bon nombre d’électeurs de porter le bulletin Sarkozy dans l’urne des primaires ouvertes de la droite et du centre qui doivent se dérouler les dimanches 20 et 27 novembre prochain.

voter-sarko

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s