SARKOZY répond aux accusations faites par Buisson et Envoyé Spécial

De telles accusations ne pouvaient rester sans réponse ! 

toutouIl était évident que ces lourdes accusations formulées par son très proche ex conseiller Patrick Buisson, dont les propos ont été enregistrés sur dictaphone le long de ces 5 années à l’Elysée, ou les graves accusations portées par l’enquête de l’émission télévisée d’ Antenne 2 « Envoyé Spécial » du jeudi 29 septembre, ne pouvaient rester sans une riposte immédiate du mis en cause.

C’est fait,    la réponse à fusé,   immédiate,  cinglante,  terrible et très ‘originale.

Nicolas sort un nouveau livre, qui expliquera tout et son contraire.  Tout est dit dans le titre.

un Toutou pour la France !

Succès garanti mais ne vous précipitez pas de suite dans les librairies, le nègre de service est en train de l’écrire.              A moins de deux mois de la primaire, il ne pourra être édité avant, alors il sortira après, et même bien après.   Parution prévue, compte tenu des délais d’impression et de l’impression qu’il doit laisser au lecteurs.  vers septembre 2017, après les Présidentielles, lorsqu’il aura (peut être) définitivement quitté la Politique.

D’ici la Nicolas va continuer sa campagne des ‘primaires’ dans son rôle favori d’hystérique permanent, il assumera les coups qui lui sont portés sans pouvoir y répondre, car ils sont tellement factuels qu’y répondre est impossible,  il jouera la victime en se drapant dans les guenilles du supplicié qui crie « Même pas mal » entre deux convulsions.

toutou-2

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s