PARITARISME ou PARASITISME …. Co-Gestion .. ou .. Congestion ?.

.. PARITARISME et Co Gestion ou  PARASITISME et Congestion ! ..

AA A paritarismeLes deux mots se ressemblent, et on pourrait facilement les confondre dans une lecture rapide. C’est cette ressemblance qui trahit la façon dont la France est gérée, et depuis fort longtemps.

Au prétexte de laisser décider les gens qui sont concernés, on laisse négocier leurs représentants qui ne sont plus ni crédibles ni représentatifs, c’est à dire les syndicats.  Résultat ça coince car la course à la démagogie et l’aveuglement prive les réalités vécues sur le terrain, d’avoir leur place dans ces ‘négociations’.

Mais c’est beau, ça fait démocrate de laisser les ‘parties’ décider entre elles de leur sort, en se gardant l’arme dite absolue, qui prétend que si aucun accord ne sort de la négociation, l’Etat prendra ses responsabilités et décidera seul et pour tous. (La vaste blague)

Comment voulez vous qu’une discussion sérieuse ait lieu entre des syndicats salariés qui représentent 8 % des salariés Français, mais la presque totalité des agents de la fonction publique, et les syndicats patronaux dont la représentativité est également fort contestée par la base.

C’est donc la course à l’échalote des propositions les plus démagogiques pour les syndicats salariés, afin de revenir vers leur ‘base’ faire valoir leur irréductible travail de défense de la cause des ‘travailleurs’ ; Et du coté patronal une position difficilement cohérente entre les grandes entreprises et les grands groupes qui jouent à l’international et les petits artisans qui jouent au local.

Il ne ressort rien de bon de tout cela,  mais il en ressort toujours un semblant d’accord.  Un accord dont la légèreté et l’incohérence, dispute à la stupidité, et qui est plus le fruit d’un marchandage, que d’une négociation d’intérêt général.

La Co Gestion se transforme en Congestion qu’on pourrait également qualifier de Con Gestion, tellement l’accord trouvé qui ne veut fâcher personne tout en donnant l’impression à tous les participants d’avoir gagné, résulte sur une décision stupide d’entre deux eaux dont la seule finalité est de reporter à plus tard et sur d’autres la décision qu’il aurait fallu prendre dans un souci réel de gestion.

La dernière négociation Paritaire est exemplaire

AA la FinLa dernière négociation sur le système AGIRRC ARRCO dont les caisses de retraites complémentaires sont ‘gérées’ paritairement, et dont on sait qu’elles seraient comptablement déclarées en faillite en 2018 sans réforme urgente, est totalement symbolique et exemplaire de ce type de négociations paritaires  à la Française.

L’accord trouvé signé vendredi dernier par seulement 3 syndicats salariés, (la CGT et FO se refusant toujours a signer ce qui leur donne un rôle d’intransigeance qu’ils mettent en valeur auprès de leurs adhérents), est l’exemple même du sparadrap sur la jambe de bois.

La décision permettra d’arriver en 2020 avant la faillite; deux années de gagnées.

… Ouf .. Merci et bravo à ce magnifique accord ‘paritaire’.

Mais l’état dont on sait que quel qu’il soit la gouvernement, il brille surtout par son manque de courage, est bien heureux d’avoir un accord ‘paritaire’ qu’il présente comme le fruit du dialogue social entre les parties, cela lui évite surtout d’avoir à trancher, faute d’accord paritaire, et à devoir prendre ses responsabilités politiques en décidant par exemple des mesures délicates et imposées, qui le priveraient de voix auprès d’un électorat sensible socialement.

Tout va donc de plus en plus mal, dans un système paritaire aveugle, qui fonctionne de mieux en mieux pour couler le pays.

Un régime paritaire constitué de syndicats qui représentent 8% des salariés, des employeurs dans la même sauce, qui décident des solutions paritaires pour un gouvernement qui représente lui 18 % des votants.

La France a un fabuleux régime de Congestion Parasitaire, qu’elle appelle Co Gestion Paritaire. ce qui explique que tout le système social Français qui est géré ainsi, aille de mal en pis.

Tant que les corps représentants (syndicats et élus) n’auront pas de légitimité (et c’est le cas) le système paritaire ne sera qu’un cafouillage entre amis profiteurs.

On n’a pas encore touché le fond,  mais on s’en approche très vite !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s