Sarkozy : La citation qui le poursuit

citationRéfléchir avant de parler, et essayer d’être cohérent, modeste, et objectif, même et surtout pour soi même.  Cela ne semble pas être la démarche intellectuelle courante de l’ancien Président Sarkozy.

Il est vrai, et particulièrement pour lui, qu’il faut toujours penser à l’avenir lorsqu’on prononce ce genre de phrase que l’on destine à l’histoire, mais qui peut vous revenir au visage lors d’une des multiples contradictions dont il est coutumier.

Mais si se contredire, ne le gêne absolument pas, se ridiculiser doit quand même écorner son Ego surdimensionné.

Le Magazine Le POINT N° 2089 du 27 septembre 2012,  mentionnait cette citation.

Tous ces gens qui me hèlent en me disant à quel point ils me regrettent, je n’en peux plus. Je préfère encore les insultes !

Il semblerait qu’en octobre 2016 son désir exprimé en 2012 soit satisfait.

Les regrets n’existent pas !,   et il s’en rend compte.  Alors à présent il en rajoute.

D’après plusieurs sources concordantes de journalistes, il aurait déclaré récemment, lors d’un déjeuner au siège de l’Agence France Presse, la phrase suivante:

«Mon électorat est populaire, ce sont des ploucs.»  

Il faut donc considérer que sur ce jugement il n’a pas changé.  Il entend toujours s’appuyer sur des « Ploucs » pour rénover la France ! 

Etonnez vous qu’il n’ait pas réussi à le faire lorsqu’il était au pouvoir de 2007 à 2012. Plouc un jour .. Plouc toujours !

Il se croyait INDISPENSABLE,   et il devient  INUTILE

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s