Le vieux Vinyl du Dimanche 06/11/2016

disque-standardUn brin de nostalgie, assez logique en cet automne qui est en réalité un été indien.       Quoi de plus nostalgique en musique variété que celle des grands orchestres de Jazz qui ont agrémenté les années 1950/1960..

Ce Dimanche 6 novembre Les Bourricots font honneur à ces grands orchestres dans leur chronique musicale hebdomadaire et dominicale, « Le vieux Vinyl du Dimanche » ..  Né dans les années 1920, le ‘swing’ qui est le Jazz qui fait danser, voit une apothéose en 1950 avec le Cool Jazz ou Jazz blanc (west coast)  Les Etats Unis, et l’Europe sortant d’un conflit long et meurtrier ont trouvé dans ce ‘swing’ les qualités nécessaires pour remettre dés 1945 du soleil dans les têtes.  Le Jazz est alors la musique de la danse et des grands orchestres. Démarré en 1935 en Californie l’ère des Big Bands de Duke Ellington, Count Basie, Glenn Mille, Benny Goodman se propage à l’ensemble de la planète dés 1945.

Un peu de nostalgie, d’une musique marquant l’envie de revivre d’un monde libéré, dans notre sélection du jour.

Duke Ellington « Take the a train »

Glenn Miller  » In the Mood »

Count Basie « Basie Boogie »

Et Benny Goodman « Sing Sing Sing »

Et pour ceux qui souhaitent davantage, 45 minutes du concert 1959 en Suisse de Duke Ellington

Vive le JAZZ ..

Vive ses Grands Orchestres !

et … Bon Dimanche à Tous

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s