Un jugement ‘Tiré par les cheveux’?

capilotracteC’est demain Jeudi 8 décembre que devrait être prononcé le délibéré concernant le jugement du plus célèbre ‘Capilliculteur’ de France, qui avait concentré en septembre toute l’attention médiatique. Jérôme Cahuzac ancien ministre, mais aussi Chirurgien, gérant avec son épouse dermatologue une clinique d’implants capillaires, ira-t-il en prison pour fraude fiscale comme l’a demandé dans son réquisitoire le parquet ‘trois ans de prison ferme et cinq ans d’inéligibilité’ ?

Quatre ans après avoir déclenché le plus retentissant scandale du quinquennat de Hollande que l’ancienne étoile filante de la politique, ministre du Budget sera fixé sur son sort .

Ce scandale a mis à bas la « République exemplaire » souhaitée par Hollande.

Cela à commencé en décembre 2012, avec le site d’informations Médiapart qui révèle que le ministre du Budget, qui traque les fraudeurs du fisc français, a lui même un compte en Suisse. Cette ‘bombe’ explose, mais voit le concerné nier avec un aplomb fabuleux toutes ces allégations.  Cahuzac s’enferme dans la spirale du déni, il dément oralement le 5 décembre à l’assemblée nationale en disant  « Je démens catégoriquement les allégations contenues sur le site Médiapart. Je n’ai pas, je n’ai jamais eu de compte à l’étranger, ni maintenant, ni avant «     puis le sommet sera atteint médiatiquement par le célébre épisode, devenu culte le 8 février 2013 face à Jean Jacques Bourdin sur RMC qui lui pose abruptement la question : «Jérôme Cahuzac, les yeux dans les yeux, est-ce que vous avez eu un compte en Suisse ou pas ?».  La réponse se veut claire, précise et définitive :« Je n’ai pas, je n’ai jamais eu de compte en Suisse, à aucun moment, et la réponse apportée aux autorités françaises par la Suisse, permettra je l’espère très vite, et le plus vite serait le mieux, d’en finir avec ces saletés » 

La pression à la fois médiatique, politique et judiciaire se faisant de plus en plus forte, le Ministre Jérome Cahuzac  finira par démissionner le 19 mars 2013 en continuant de répéter son ‘innocence’,  puis quelques jours après, sans doute sur les conseils de son avocat, il finira par avouer le 2 avril. Ce jour la il était mis en examen par la justice et écrit sur son propre blog ce message en forme d’excuses : « J’ai été pris dans une spirale du mensonge, et m’y suis fourvoyé. Je suis dévasté par le remords.  A Monsieur le Président de la République, au Premier Ministre, à mes anciens collègues du gouvernement, je demande pardon du dommage que je leur ai causé. A mes collègues parlementaires, a mes électeurs, aux Françaises et aux Français j’exprime mes sincères et plus profonds regrets. Je pense aussi a mes collaborateurs, à mes amis et a ma famille que j’ai tant déçus ».

La suite est connue, l’enquête fait la preuve de plusieurs comptes, appartenant au couple Cahuzac qui est en cours de séparation délicate alors. Leurs petits secrets bancaires deviennent publics : des comptes en Suisse, mais aussi à l’île de Man. Des montages sophistiqués, alimentés par le couple ainsi que des chèques blanchis sur le compte personnel de la mère du chirurgien. Tout cela étalé au grand jour a jeté un voile sur le brillant du ministre plein d’avenir, et a permis au procureur du parquet national financier de requérir à son encontre, une condamnation à trois ans de prison ferme et une peine d’inéligibilité de cinq ans.

capilotractedemain jeudi 8 décembre, le verdict va ‘tomber’, son avocat Jean Veil, avait par avance critiqué dans sa plaidoirie la peine demandée, comme étant une peine de prison absurde, précisant même « est-ce que c’est fait pour ça, la prison ? Pour satisfaire le parquet national financier ? »
Le délibéré saura nous en donner la réponse.

Cahuzac sera t’il tiré de la prison par les cheveux ?

‘Capilotracté’ en quelque sorte ?

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s