Mme Lalouette sera t’elle plumée ? A cause de Nanard

lagardeEn l’occurrence Mme Christine Lalouette (son nom de naissance) n’est autre que Christine Lagarde ancienne ministre et actuelle directrice générale du FMI. Elle est convoquée Lundi 12 devant la Cour de justice de la République. Cette instance est la seule chargée de juger les ministres pour des faits commis dans l’exercice de leurs fonctions.

Les faits qui lui sont ‘reprochés’ qui résultent de l’affaire Tapie sont : détournement de fonds publics commis par un tiers et résultant de sa négligence. elle encourt pour cela 15000€uros d’amende et une peine allant jusqu’à un an de prison

Résumé de l’affaire en 4 dates

1993 : Bernard Tapie dont les affaires sont en déconfiture est contraint de vendre Addidas 315,5 millions d’euros à un groupe d’investisseurs dont le Crédit Lyonnais, alors banque publique contrôlée par l’état.  La Banque rachète l’entreprise au prix bas, puis la revend au prix fort.  Nanard Tapie se sent lésé par l’état propriétaire du Crédit Lyonnais, et réclame les 229 millions de plus values dégagées par la cession, puis 5 ans après en 1998 il demandera 990 millions d’€uros pour «montage frauduleux».

2008 : Nicolas Sarkozy est Président depuis 1 an,  La procédure judiciaire prend son temps, et la ministre des finances Christine Lagarde (née Lalouette) ‘décide’ de faire appel à une procédure d’arbitrage spéciale.  C’est une instance privée, sous la forme de Tribunal arbitral, qui condamne le CDR (organisme public gestionnaire du passif du Crédit Lyonnais) à verser 403 millions d’€uros à Bernard Tapie. La Ministre de l’économie renonce à tout recours contre cette décision.

2011 : Une ouverture d’enquête pour «complicité de faux, et, complicité de biens publics» est constituée contre Christine Lagarde. Le FMI dont elle est devenue entre temps Directrice Générale lui maintient sa confiance.

2015 : La justice Française annule l’arbitrage établi par le Tribunal Arbitral, et requalifie de fraude son verdict en faveur de Bernard Tapie.  Soupçonnée de ‘négligence’ pour avoir accepté trop facilement l’arbitrage privé trop favorable à Bernard Tapie, Christine Lagarde est convoquée par la Cour de Cassation devant la cour pénale de la République. La liste des ‘considérants’ qui sont avancés contre elle par la cour de justice pour laquelle,  l’appel en 2008 à un arbitrage privé pour solder cette affaire, accepté contre l’avis de sa propre administration, reste un mystère.  Il lui est reproché d’avoir agi de manière «précipitée», «sans étude préalable» ou «sans avoir consulté le service juridique de son ministère» des «explications peu convaincantes, voir affligeantes», une attitude témoignant «d’une précipitation et d’une légèreté constitutives de graves négligences de la part d’un ministre chargé de la conduite des affaires de l’Etat».

tapieChristine Lagarde à pour elle un CV exceptionnel, et des arguments spécifiques, parmi lesquels sa déclaration lors d’une première audience «Franchement, est-ce que j’ai une tête à être copine avec Bernard Tapie?» lui a permis d’évacuer tout soupçon de collusion avec l’homme d’affaires.  Aurait elle alors pris cette décision en étant instrumentalisée ?  Sur cette possible explication ou elle endosserait le rôle de ‘fusible’, le nom de l’ancien Chef de l’état Nicolas Sarkozy est régulièrement cité, sans que rien a part l’amitié qui le lie a Tapie ne puisse permettre de le relier à cette affaire.

Le parcours de Christine Lagarde est exceptionnel.  C’est une vraie pionnière, Première femme à diriger l’énorme cabinet d’avocats Baker & McKenzie aux USA, Première femme ministre des Finances, et, Première femme à diriger le FMI, ou le conseil d’administration continue de lui exprimer unanimement son entière confiance.

Alors que va t’il se passer ce lundi 12 Décembre à la cour de justice de la République ?  Les avocats de Christine Lagarde vont certainement demander dès l’ouverture de l’audience, le report du procès car l’existence même du détournement de fonds publics, la transaction Adidas en 1993, ne semble pas encore établie par tous.

Sacré Bernard Tapie, il en aura pollué des choses, les affaires industrielles, commerciales, le sport, la politique, la presse, et même la justice.  C’est une sacré ‘particule fine’ polluante.

Etre Nanard c’est tout un art

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s