Histoire du SMIC et du Père Noël

pouceVous aurez sans doute remarqué que le ‘petit coup de pouce’ au SMIC n’a pas été donné en France, alors qu’en Espagne, de l’autre côté des Pyrénées il a obtenu une amélioration substantielle de 8%, la plus importante augmentation de la zone €uro, l’Allemagne suivant avec 4%.

Malgré cela et depuis très longtemps le SMIC Français reste toujours le plus élevé de l’ OCDE et bien sur qu’en Espagne ou en Allemagne.

Pourquoi nos,voisins, arrivent  à augmenter le SMIC alors que la France ne le peut toujours pas ? 

Cette question nécessite d’examiner les réformes qui ont été faites de part et d’autres des Pyrénées, et du Rhin.  Les Allemands qui n’ont mis en place le SMIC qu’en Janvier 2015, ont depuis Schroeder réformé le marché du travail.  Dés 2003 l’ancien chancelier lançait « l’Agenda 2010 » un train de réformes économiques radicales qui ont préparé le pays au choc économique de l’avenir mondialisé. Les Espagnols ont eux trop attendu, ils se sont enfoncés dans la crise.  Mais au pied du mur, par la suite, leur gouvernement a courageusement réussi à imposer depuis 3 ans de profondes réformes économiques structurelles qui ont rendu le pays compétitif, donc productif.

Alors lorsque les résultats se font sentir, ces états peuvent ‘redistribuer , pour stimuler la consommation tout en compensant les inégalités sociales, par la hausse du SMIC.   La France qui a déjà un SMIC très haut, n’a pas eu le courage depuis 10 ans d’entamer la moindre réforme structurelle nécessaires pour dynamiser son économie.  La France vit a crédit tout en ayant des impôts très élevés. La France se sclérose et attend éternellement une éventuelle reprise de cycle économique, qui comme la sœur Anne n’arrive toujours pas,  alors ne créant pas de richesse, la France ne peut pas redistribuer.  Comme il lui est également impossible de s’endetter d’avantage, elle ne peut  juste que compenser l’inflation.

C’est ce qui a été fait par le décret N° 2016-1818 du 22 décembre 2016, publié le 23 décembre au Journal officiel, qui ‘revalorisele Salaire Minimum de Croissance de 0,93% à partir de janvier. C’est a dire 9,76 euros brut horaire à compter du 1er janvier 2017 soit 1480,27 euros mensuels pour une durée légale de 35 heures hebdomadaire

En France on ne produit plus de richesse, la machine industrielle s’étouffe, l’agriculture s’étiole, au profit d’une hyper administration sclérosante. Le chômage ne recule que petitement et artificiellement grâce aux emplois aidés financés par l’Etat.  Les réformes importantes sont reportées d’élection en élection. Bref on bricole un rafiot qui coule.

Voila pourquoi le Père Noël n’augmente pas le SMIC de la même façon  des 2 côtés des Pyrénées et du Rhin.

pouce

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s