Aujourd’hui la Circonscription N° 4

2017 sera évidemment l’année de La Présidentielle, qui se déroulera le Dimanche 23 Avril (St Georges) pour le 1er tour et le Dimanche 7 Mai (Ste Giséle) pour le second tour. L’entre deux tours sera très significatif par le calendrier,  le 30 avril c’est le Jour du Souvenir, (de quoi ?) et  le 1er Mai la Fête du Travail, (de qui ?) et autre fabuleux concours de circonstances le lendemain du 2eme tour, le 8 Mai,  c’est le jour de la Victoire de 1945, qui comme chacun le sait fut surtout la victoire des alliés et qui cette fois sera celle du Président.

legis-4emeMais c’est ce qui suivra la Présidentielle, (pour laquelle personne n’est foutu de donner le moindre pronostic sérieux, toute ‘surprise’ étant  possible ), ce sont les Législatives, elles se dérouleront le 11 juin pour le 1er tour et le 18 juin pour le second tour.

C’est l’armée des petits soldats députés, élus dans les circonscriptions, qui sont sensés représenter leur territoire dans l’hémicycle de l’assemblée nationale, qui vont directement intéresser  les électeurs. Et la aussi cela s’avère sous de très intéressants hospices.

Les Bourricots vont examiner très régulièrement l’offre électorale qui est proposée, les candidats, leurs ‘programmes’, leurs postures, leurs propos et leur passé, pour essayer de capter leur avenir.

Nous commençons aujourd’hui  par la 4eme circonscription.  Celle qui ne touche aucunement Perpignan, et qui s’étale de la Méditerranée jusqu’à Prats de Mollo en passant par Argelés, Thuir et Céret.

Quel est le contexte actuel ?

Le député sortant n’est autre que Pierre Aylagas, alias l’Ayatollah Ali Agace. Il cumulait jusque très récemment avec le mandat de Maire d’Argelés, qu’il vient d’abandonner au profit de son attaché parlementaire, et aussi  Président de la Communauté de Communes Côte Vermeille Albères.  Il a été élu en 2012, face à la sortante Jacqueline Irles, alias la Dame du Lac, (de Villeneuve de la Raho) village dont elle est maire.  Elle détenait ce mandat de 2007 à 2012 grâce à une triangulaire qui opposait alors Olivier Ferrand candidat officiel investi PS,  Pierre Aylagas, candidat dissident PS et Jacqueline Irles, la Dame du Lac qui tira ainsi profit en 2007 de la querelle intestine au PS.    En 2012 c’est assez sèchement qu’ Aylagas redevenu candidat du PS, élimine Jacqueline  Irles par un 55,42% contre 44,58%.  Aujourd’hui elle espère faire un ‘come back’ , recalée en 2012 tout comme Sarkozy, elle risque d’en suivre un destin parallèle.

Que s’est il passé depuis ?

L’Ayatollah Ali Agace ne se présente pas, préférant (a son âge) rester tranquillement Président de la communauté de communes. Néanmoins il s’est lui même choisi un successeur, l’élégantissime Alexandre Reynal Vice Président du Conseil Départemental et Maire d’Amélie les bains, ou il promet à chaque municipale la réalisation d’un centre Thermo Ludique qui n’a encore pas vu le jour. .  Ce choix du candidat socialiste à fait grincer les dents de Robert Garrabé (PS) et fera sans doute également réfléchir quelques socialistes avant de déposer le bulletin dans l’urne, mais les socialistes ont avalé tellement de couloeuvres dans cette circonscription depuis 2007 qu’une de plus ne sera pas un problème majeur pour eux.

De son côté Jacqueline Irles s’est surtout faite remarquer par sa très mauvaise participation aux dernières cantonales, le score du binôme UMP/UDI sur sa commune étant très révélateur de cela.  Il en restera certainement quelques acrimonies qu’il lui sera très difficile d’éteindre.  Sur la côte vermeille, la sienne (de côte) n’est pas au mieux auprès de son électorat traditionnel. Elle rêve d’une nouvelle candidature sauvage au PS qui recréerait les conditions de sa victoire de 2007.  Mais rêver c’est rêver, et pour elle c’est même peut être un fantasme.

Et quels autres candidats  ?

Sans doute l’inusable, l’incontournable, l’inoxydable, l’inépuisable Nicolas Garcia. Le représentant patenté des masses populaires (de moins en moins nombreuses) et du Parti Communiste, du Parti de Gauche et de tout ce qui peut encore faire rêver les marxistes. Il est aussi Vice Président du Conseil Départemental.

Un ou une VERTE sera sans doute de la partie.. Et bien d’autres candidats encore.  Le FN n’ayant pas encore a ce jour donné ses investitures.  Mais nous reviendrons en temps voulu faire le point de cette circonscription.

ils étaient  15 candidats en 2007

4em-2007

Et encore 12 candidats en 2012

4eme-2012

 

Cette fois tout est possible.  Seront ils 17 en 2017 ?  

L’arrivée de nouvelles têtes politiques ainsi qu’un Front National qui a déjà fait depuis 2012 des scores flatteurs sur ce territoire vont rendre le résultat de cette élection législative sur la 4eme circonscription des PO très ouvert.  Pour ce qui est des partis ‘institutionnels’ qui croient encore qu’ils ont l’oreille des électeurs, Alexandre Reynal est satisfait d’avoir Jacqueline Irles comme adversaire, et de son côté La Dame du Lac espère qu’un dissident PS viendra tourmenter le jeu des socialistes.  Et si ni l’un ni l’autre n’était élu ?  Pourquoi pas ?  Pensez vous pour autant que le département en serait moins bien représenté ?   Pour se maintenir au second tour il faut faire plus de 12,5% des inscrits.

A vos plûmes candidats !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s