Un Chrétien Catholique écrit à François Fillon !

 

lettre

 

 

 

 

 

Cher François Fillon Vous avez affirmé en direct sur le plateau télé du journal de TF1 : Je suis Chrétien et Gaulliste !

Si une hirondelle ne fait pas le printemps, pareillement un Catho ne fait pas forcément un Président. Doit on se poser la question pourquoi une fois encore vous avez éprouvé la nécessité d’affirmer publiquement « je suis gaulliste social, et de surcroît chrétien ».  Ce de surcroit Chrétien était il nécessaire ?

Par cette affirmation maladroite vous avez sans doute voulu vous référer à la tradition de bienfaisance et de charité de la religion catholique, mais cette intrusion religieuse Catholique, outre le fait que ce n’est pas la seule religion qui prône la charité et la bienfaisance, est fort malvenue dans le débat politique.

Cette affirmation mélangeant Gaullisme et foi Chrétienne est ravageuse

Le général De Gaulle, duquel vous vous referez, était a la fois un fervent Chrétien et un Catholique très pratiquant. Il n’à jamais mis en avant sa croyance sous sa Présidence, tout comme Jacques Delors qui lui aussi est Chrétien et dirigeait la communauté Européenne. La foi religieuse, quelle qu’elle soit, n’est pas une garantie de compétence à gérer un pays, une nation.  Cette lubie de mettre en avant votre croyance Chrétienne, est sans doute la contre partie d’un pacte passé lors des primaires avec le mouvement très actif « Sens Commun« , mais ce n’est apparemment apprécié ni a gauche, et c’est plus grave pour vous, ni au centre, ni à droite.

L’affirmation compulsive de votre foi est une tactique mal venue qui contribue au marasme de grand calme qui semble être tombé sur votre campagne électorale.  Cette affirmation redondante de votre conviction religieuse, portée en étendard, donne une sensation de campagne politique communautariste religieuse.  Imaginez vous un autre candidat avançant haut et fort «  je suis Juif « , et un autre   » je suis musulman » et pour finir un quatrième qui afficherait sa foi Bouddhiste ?   Imaginez vous les débats politiques sur le thème présidentiel qui s’ensuivraient.

Soyons sérieux être Catholique n’est certainement pas disqualifiant, c’est même une garantie morale,  l’affirmer sans arrêt par tactique électorale et par engagement avec le groupuscule ‘catholique traditionnaliste’  Sens Commun, très agissant, et s’opposant aux avancées sociétales votées par l’assemblée nationale,  telles que le mariage pour tous, l’avortement, l’adoption plénière, en rameutant sur des positions politiques leur combat d’arrière garde sur des valeurs morales, ne rend pas ce qualificatif Catholique très porteur.

Le prix que vous allez  payer en échange du support de Sens Commun, sera vite mesuré par les sondages.  La France est un Pays profondément laïque, c’est à la fois sa qualité, sa particularité et certainement sa force.  Les Catholiques qui ne sont pas les quelques militants ‘traditionnalistes’ et hyper actifs de Sens Commun, mais tout simplement les pratiquants du Dimanche n’apprécient pas cette incursion forcenée de la valeur religieuse dans le débat politique.  Eux ils n’ont nul besoin de proclamer leur croyance, ils la pratiquent dignement, sans ostentation, avec le respect des autres croyances, et de la LOI  Républicaine et Laïque lorsqu’elle a été votée par le parlement.

François Fillon vous avez été pris à votre propre jeu.  Vous qui vous êtes souvent insurgé et avez combattu le communautarisme de couleur, racial, ou sociétal que l’on constate hélas dans quelques coins du territoire, vous êtes en train pour des raisons purement électoralistes d’inventer le communautarisme religieux auquel même le Pape François s’oppose fortement.

La France n’est pas Chrétienne, Musulmane, ou Bouddhiste, pas plus que Bretonne, Polonaise ou Italienne d’origine. La France est composée de tous ceux qui dans le cadre de la laïcité et des règles Républicaines acceptent d’y vivre sereinement et légalement.

Voila comment Sens Commun le groupuscule traditionnaliste qui vous a sans doute permis de remporter la primaire, peut vous conduire à la défaite.

Et je dis ça parce que je suis Chrétien, baptisé, communié, et pratiquant.

Un Chrétien qui ne votera pas pour vous, justement parce qu’il est Catholique

lettre

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s