… MIRAGE …. ou …. REALITE .?.

… MIRAGE …. ou …. REALITE  .?.

mirageCette question se posait il y a peu. Aujourd’hui elle ne se pose vraiment plus !    MACRON est bien une réalité !

Il est apparu comme un OVNI politique, venu d’un ministère, d’un gouvernement dont il ne faisait pas partie du PS,  le parti politique qui en était son épine dorsale.   Il a claqué la porte de celui ci, avec fermeté mais en conservant ce qu’il faut d’élégance, pour y garder l’estime de certains.  Jeune il n’a pas de passé politique assez important pour y trouver un passif.   La seule attaque qu’ont trouvé contre lui certains « jaloux »,  c’est qu’il a été banquier.  Manque de pot, non seulement il a été banquier, mais en plus il y a été brillant, et y a conquis une solide réputation d’économiste.   Alors on l’a comparé à un ‘mirage’. Une espèce de mode très temporaire, mais sans danger, puisque sans parti politique.  Encore tout faux, il n’a pas de parti c’est vrai, mais il s’est constitué mieux que ça, un mouvement fan club, qu’il appelle « En Marche » histoire de ridiculiser les partis qui sont à l’arrêt.  Ce garçon commence alors à devenir gênant.  Tout d’abord à la gauche qui le dit de droite, puis très rapidement à la droite qui le dit de gauche.   Encore tout faux, cette double latéralisation confirme ce qu’il dit et qu’il prétend être « Ni de gauche, Ni de droite » .

Décidément toutes les critiques à son encontre lui profitent et semblent confirmer la justesse de ses analyses.

On le disait seul, il remplit les salles.  On le disait sans parti, En Marche rassemble autant de déçus du Socialisme Hollandien que de déçus du Sarkozysme revanchard. Il trouve un écho chez tous les électeurs (et ils sont nombreux) qui ne supportent plus le combat désespérant et inutile entre une gauche dogmatique, et d’une droite affairiste.  C’est le seul (avec Mélenchon) qui réunit des assemblées de jeunes,  tout en séduisant également les actifs et les retraités.

Bref résumons, il est maintenant certain que le météore que certains présentaient comme un Mirage, est devenu une vrai planète politique, une Réalité.

Dans la France qui ne croit plus aux Partis Politiques qui lui ont raconté des balivernes depuis 30 ans.  Une France qui souhaite changer à la fois de logiciel politique et de génération.  Une France qui souhaite tourner la page, et qui renvoie brutalement ses vieux représentants usés dés qu’elle le peut, Sarkozy, Juppé, Hollande, viennent de connaître brutalement ce sort, les suivants devraient s’y préparer.  Dans ce contexte qu’il a été le seul à subodorer, Emmanuel MACRON s’installe durablement dans le ciel politique National.

Aujourd’hui il est le seul à placer positivement l’Europe dans le débat Présidentiel.  On est pourtant tous conscients que le débat national dépend, et est contraint par notre position et crédibilité au sein de l’Europe.  Il se déplace en Allemagne avec laquelle il partage les valeurs de l’entreprise, de l’économie, de la rigueur budgétaire, de l’orthodoxie financière, et de la réforme sociale négociée.  Ce déplacement gêne Fillon qui s’y précipite à son tour, pour marquer lui aussi son goût a ces valeurs.  Macron dirige le tempo de la campagne tant à gauche ou il est critiqué dans tous les discours, qu’à droite ou Fillon sent que son heure de gloire après avoir terrassé Juppé, ternit au profit de Macron qui remplace dans le cœur d’un électorat du centre et de droite, le réformisme mesuré et crédible de Juppé.

Alors coté ‘sondages’ on suit les courbes.  Bayrou qui un instant pensait négocier avec Fillon, une survie politique sous forme d’un groupe à l’assemblée, se rend compte que Macron avec lequel il partage des valeurs essentielles, (social libéral, Européen, réformateur progressiste), lui a coupé l’herbe sous les sabots.   Pour le maire de Pau se présenter a la Présidentielle c’est être assuré de faire un score ‘riquiqui’ et permettre à Fillon d’espérer être qualifié pour le second tour.  Il lui reste donc la porte étroite du compromis ou de la reddition avec la mouvement En Marche.

mirageAu fait savez vous de quoi vont parler les Socialistes qui vont se déplacer pour voter aux primaires de la ‘Belle Alliance’ de gauche ?   On vous le dit, mais c’est un secret, chut,  ne le répétez pas …………..  De Macron !

Décidément le Mirage est vraiment devenu une Réalité.

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s