Politique 66 pour les NULS … N° 1 du 15/01/17

legislatives-les-nulsVoila comme ‘promis’, parait aujourd’hui 15 janvier le 1er numéro de la chronique qui va traiter de La politique en Pyrénées Orientales pour les NULS.

Commençons aujourd’hui par Les Républicains qui viennent d’ homologuer leur candidats pour les Législatives. Les autres partis, le PS, le Front National, Les verts et tous les autres (ils seront nombreux) meubleront eux aussi à leur tour les prochains numéros de cette chronique.

Voila !  enfin ça y est,  le faux suspens était devenu totalement invivable, tellement il était risible et prévisible.   Fillon allait il ou non modifier le choix judicieux des candidats Les Républicains qu’avaient auparavant concocté avec Sarlozy la direction locale des Républicains constituée de François Lietta, Président des républicains 66 et attaché parlementaire de Fernand Siré,  de l’éminence grise et stratège des Républicains,  le Sénateur François Calvet, et de Daniel Mach le Secrétaire départemental, mais aussi attaché parlementaire du sénateur Calvet..   Il était évident depuis longtemps qu’il n’y avait aucun suspens en la matière, ce que vient d’ailleurs de confirmer la direction nationale des républicains.

Le choix est éloquent .

Un pur renouveau et un rajeunissement de l’ offre électorale

Une sélection de candidats à la fois judicieuse et performante.

1 sortant , 2 revenants , 1 nouvelle mais plutôt très ancienne.

On peut également dire, équilibre parfait 2 hommes 2 femmes

Ou dire aussi : 2 candidats jeunes retraités, entre 60 et 65 ans…

et 2 candidats retraités plus expérimentés entre 70 et 75 ans.

Un vrai faux air de rajeunissement et de renouvellement politique

On espère que vous n’avez pas trop rigolé… Ce serait désobligeant !

Une équipe de « Winners » on vous dit !

sireSur la 2eme circonscription, il y a le seul sortant (UMP) LR , c’est Fernand SIRE.  Il a fait campagne lors des récentes primaires de la droite, en faveur de Bruno Le Maire au motif fort louable de nécessaire rajeunissement et de renouvellement des élus.  Mais question jeunesse et renouvellement des têtes, Fernand parlait sans doute de celles des candidats à la primaire, pas des candidats aux législatives et surtout pas de la sienne.

Pour lui il n’y a pas de problème de cumuls de mandats, en 2014 il s’est fait piquer la mairie de Saint Laurent de la Salanque par son propre premier adjoint.   A 71 ans le député sortant espère retrouver son siège de député, qu’il avait gagné de justesse en 2012 face à une obscure candidate socialiste au nom de Pizza (Calabrèse) et  surtout grâce au désistement généreux du candidat FN.  La stratégie des Républicains sur cette 2eme circonscription ravît le Front National local, dont la progression du score sur les principales communes de la circonscription est impressionnant.  Y aura t’il suspense ?  Le FN donnera sans doute rapidement le nom du candidat chargé par gourmandise de croquer le sire Siré Fernand,  et le bouter hors de l’assemblée nationale.

machLa 1ere circonscription, la plus urbaine, surtout constituée pour sa plus grande partie Sud de Perpignan auquel ont été ajoutés Pollestres, Canohés et Toulouges.  Face au sortant Socialiste Jacques Cresta, les Républicains ont décidé de remettre en selle Daniel Mach l’ancien titulaire battu en 2012.   On peut facilement trouver une explication à cette décision de présenter l’ancien titulaire.   Mach 1 c’était de 2002 à 2007;   Mach 2 c’était de 2007 à 2012 ; échec en 2012, alors on re essaye le Mach 3 pour 2017 / 2022.   Vous voyez tout s’explique.  Question cumuls Daniel Mach est déjà Maire de Pollestres et Vice Président de la Métropole Perpignan Méditerranée, et question métier suite à son échec aux législatives en 2012, (après 10 ans de députation), il a été embauché comme attaché parlementaire du Sénateur François Calvet.   Il est également le secrétaire départemental du parti les Républicains (ex UMP) dans les PO,  poste auquel il a été nommé par Sarkozy.  Cette fois sur cette circonscription, le gros morceau, c’est le Front National.  Et pour Mach, qui avait écrit en 2006 un livre au titre envoutant « J’aurais pu être de gauche » le combat s’annonce des plus ardus.  Le Front National sait très bien que cette circonscription est essentielle pour remporter la municipale à Perpignan en 2020.   Le sortant Socialiste Jacques Cresta n’a lui pas besoin d’écrire « j’aurais pu être de droite » pour que son électorat de gauche le boude, il représentera sans illusions, le très maigre espoir du socialisme à Perpignan. Une élection qui s’annonce très compliquée, ultra délicate, hyper difficile pour le retour poussif de Mach 3, face à un ALIOT hyper conquérant.

pagesLa 3eme circonscription est la circonscription qui avait été remportée en 2012 par Ségolène Neuville, l’actuelle sous ministre de l’Handicap face à Jean Casteix.  Cette fois le Républicains vont positionner une batterie légère et sans charisme, face à la sortante socialiste. C’est sans doute pour ne pas trop handicaper la ministre de l’handicap que ce choix a été sciemment fait.   Danielle Pages a beaucoup de qualités, et surtout celle de la discrétion. Depuis 1983 (34 ans) elle est l’inamovible et obscure adjointe au maire de Perpignan. Une très longue carrière d’adjointe.  Elle ne représente pas vu son âge un renouveau générationnel, et il semble bien difficile de lui donner le moindre petit espoir de victoire.

C’est échec prévisible ne chagrinera pas outre mesure  un ancien titulaire de cette écharpe sur la 3eme circo, devenu depuis sénateur, et qui avait abandonné cette circonscription à la compagne de son meilleur ennemi d’alors, avec lequel il avait fait un bien étrange ‘binôme‘ aux Sénatoriales,  le défunt Sénateur Bourquin.  Cette circonscription n’est pas porteuse de grands espoirs aux Républicains, d’autant que nombre d’autres candidatures vont certainement y fleurir.

irlesLa 4eme circonscription est assez symbolique des méthodes électorales Catalanes, tant à gauche, qu’à droite.. La 4eme circo est historiquement de gauche, sauf entre 2007 et 2012 ou à la faveur d’une embrouille entre Bourquin le patron du PS local, et le candidat socialiste envoyé par Paris pour cette circonscription, dans lequel il subodorait un danger pour son leadership politique local, le maintien organisé du candidat frondeur PS dissident Pierre Aylagas, a permis, au bénéfice de la triangulaire, à Jacqueline IRLES la candidate UMP d’être élue.  « Miracolo, Miracolo » criait la droite toute à la joie de cette aubaine.  La nouvelle députée Jacqueline Irles, toute a la joie de sa haute fonction électorale, a simplement oublié les circonstances de sa réussite, et à l’issue du mandat en 2012,  hélas (3 fois hélas)  Pierre Aylagas redevenu Socialiste, et cette fois seul candidat, a aisément remporté la circonscription.    Jacqueline Irles,  alias la dame du Lac puisqu’elle cumule la fonction de Maire de Villeneuve de la Raho et de Vice Présidente de la Métropole Perpignan Méditerranée va essayer de réitérer sa victoire tout autant  héroïque que miraculeuse de 2007. Pour cela tout son espoir réside dans une candidature sauvage à gauche. Allez chiche elle espère niaisement que le PS lui fera encore une ‘fleur’.

Bref, pour résumer Les Républicains 66 peuvent se retrouver avec maximum deux ou très possiblement  aucun élu Député sur le département.   Quel que soit le résultat, deux ou aucun élu, il est dans la droite ligne des pitoyables résultats jusqu’ici obtenus par leurs fins stratèges locaux, dans les scrutins cantonaux et régionaux, qui se sont pourtant déroulés dans un contexte politique national très favorable.   Aux Cantonales contre toute attente Les Républicains ne gagnent pas la majorité aux élections Départementales .  Aux Régionales la liste Républicains des PO.66, enregistre le score le plus pitoyable des listes Républicains de la région Occitanie avec 2 seuls petits élus, et encore d’extrême justesse.  Faut il y deviner dans cette stratégie une forme de ‘masochisme politique’, ou une dissimulation d’intérêts personnels très particuliers.

investiturescandidats-lr

Alors, tant pour le choix des candidats,   qu’ à sa direction départementale, …….  la ligne des Républicains 66 est évidente :

La ‘Direction’ est excellente …

Et on change pas une équipe qui perd !

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s