La France qui ‘gagne’ d’un côté, et de l’autre celle qui pouvait gagner.

qui-gagneIl se produit simultanément deux très grands moments pour la France ce Dimanche 29 janvier 2017.  La France va jouer sur deux tableaux, et en deux endroits.  Deux événements majeurs (et même un 3eme plus modeste) se produisent aujourd’hui qui reflètent parfaitement ces deux France, celle qui gagne, et celle qui pouvait gagner.

Il est important de les analyser, de comprendre ce qui fait la différence de ces deux France.  C’est tout à la fois une profonde réflexion psychologique et une observation sociologique qui permet de faire l’analyse qui a permis aux Bourricots la difficile rédaction de cette enquête menée au fond des yeux de ces deux France.

D’un côté l’événement avec la France qui gagne !

D’un côté les ‘Bleus‘ de l’équipe de France de Hand Ball surnommés ‘les Experts’ qui affronteront en finale la Norvège pour le titre de champion du Monde, à Bercy, nouvellement appelé ‘Accord Hôtel Aréna’. Pour ce 6eme titre ils vont devoir battre une deuxième fois les Norvégiens qu’ils avaient déjà gagné en tour préliminaire sur le score de 31 / 28.

Cette équipe qui fait honneur à la France a successivement porté plusieurs noms : Le Bronzés, puis Les Barjots, puis les Costauds, elle est appelée depuis 2008 Les Experts. Leur nom et leurs titres sont mérités. Ils représentent fort bien ‘une certaine France’ sur tous les parquets des stades du Monde, celle qui gagne.

De l’autre coté l’événement avec la France qui pouvait gagner !

De l’autre coté, les ‘Bleus‘ de l’équipe des Républicains, surnommés ‘les manchots’ qui affronteront aujourd’hui l’opinion publique, à La Villette, anciens abattoirs (prémonitoire). Le capitaine Fillon qu’ils ont choisi et sélectionné, dans des primaires étourdissantes et surprenantes, pour les mener à la finale de la coupe du Président, est empêtré dans une sordide histoire de salaire de sa ‘coach’ personnelle.  Il est évident que malgré la tempête qu’essuie le bateau Républicain, il remplira les 10.000 places du meeting.  Le rassemblement de la troupe est sonné, alors il a ordre de répondre.  Même mal à l’aise, l’ensemble des autres leaders, tout aussi carbonisés que François, viendront assister au spectacle, bien alignés en rang d’oignons, autour de la star du moment Pénélope.  Une façon de ‘serrer les coudes’ qui ne trompera néanmoins aucun observateur des mœurs politiques.

Cette équipe qui a gouverné la France à successivement porté plusieurs noms elle aussi : Les Fadas du RPR,  les Rapias de l’UMP, et maintenant les Cathos des Républicains.

Depuis le 25 janvier, date de parution de l’hebdomadaire le Canard Enchaîné, en seulement 4 jours Fillon est passé brutalement du statut de vainqueur annoncé de la Présidentielle, à celui au mieux de ‘coupable de rien’ mais dont le comportement personnel est totalement  incompatible avec l’image dont il s’était paré pour séduire les électeurs, ainsi qu’avec le programme d’efforts qu’il souhaite imposer aux Français.. L’autre définition ne sera possible que si la justice entame à son encontre une éventuelle instruction approfondie sur les ‘griefs’ qui lui sont faits, mais nous n’en sommes pas la, le temps de la justice n’est pas cadré avec celui de l’actualité politique, et l’on peut penser que rien de concret ne sera produit avant le scrutin dans 82 petits jours.

D’ici la ne voulant, à ses dires, et bien étrangement, ne rien produire au ‘tribunal médiatique’, comme éléments qui pourraient facilement et immédiatement le disculper, le feuilleton va continuer.  D’autant que par ses propres maladresses, sans doute dues à la panique, et à l’affolement qui s’emparent du candidat et de son équipe, lui même contribue a aggraver son cas.   Incapable de mesurer la seule partie immorale, que perçoivent el l’état du dossier les électeurs, et pensant désamorcer un prochain scoop médiatique, Fillon a lui même reconnu avoir recruté également deux de ses enfants durant son passage au sénat.  Selon lui au vu de leurs compétences particulières.   Plouf ! .. en fait de compétence, leur âge et leurs diplômes d’alors, ne prêtent pas à croire une seule seconde cet ‘aveux’ confession.

Le champion a dilapidé en quatre petits jours tout son crédit accumulé grâce au plébiscite qu’il avait obtenu aux primaires.   Sa défense est plus que ‘molle’ et surtout à contretemps. Répondre aux accusations précises de l’hebdomadaire en parlant de ‘misogynie’, ou de ‘boules puantes’ ne peut convaincre que son fan club.   La question posée à laquelle il doit répondre est simplement si l’emploi d’attaché parlementaire de Pénélope n’est pas fictif, y a t’il un contenu probant qu’il puisse produire ?.  Même question pour son emploi de 20 mois rémunéré 100.000€ comme conseillère éditoriale auprès de la revue des deux mondes, pour lequel 2 seules petites notes de lecture semblent avoir été fournies, sans que le rédacteur en chef de l’édition ne l’ait jamais vu, il ignorait même son ’embauche’.

Voila les deux seules questions posées à ce jour, (si d’autres ne sortent pas bientôt), et  auxquelles le candidat doit porter réponse pour lever la suspicion ravageuse qui semble avoir totalement miné sa candidature au point que dans les sphères dirigeantes des Républicains, une réflexion sur un candidat de substitution semble même envisagée.  Pour l’instant seulement par certains et discrètement, peut être après les premiers sondages par beaucoup et visiblement.

Nous avons pas causé du 3eme événement Français du jour !

La c’est la France qui sait qu’elle ne peut absolument pas gagner.  C’est le deuxième tour de la primaire ‘éliminatoire’ des gauchos.   C’est pratiquement fait depuis dimanche dernier, le programme de politique fiction de Benoît Spielberg, va certainement séduire plus de spectateurs que celui flonflon de François Valls.   L’affaire est dans le sac !   Benoît Spielberg ira s’écraser en 5eme place aux oscars Présidentiels de Mai.

Cette Equipe la n’est plus capable que de faire de la figuration et encore dans de mauvais films de révoltes moyenâgeuses,  du genre Thierry la Fronde, ou les Misérables de Victor Hugo.

Les Misérables !  voila un joli nom qu’ils pourraient endosser . Quoique Les Rigolos leur va si bien, inutile de changer.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s