La ‘taque-taque’ tactique électorale … Le calvaire de la ‘droite’

tactiqueCette Présidentielle est une vraie pièce de théâtre de boulevard, avec de très nombreux rebondissements qui ne trompent personne, mais qui font bien rire les spectateurs obligés. Ce scénario qu’aucun auteur n’aurait osé imaginer occupe intégralement la vie politique du moment et a 65 jours de l’échéance Présidentielle, il occupe totalement le débat.  Peu importent les ‘programmes’ que tout le monde sait sait puérils et attrape mouches, et auxquels plus personne n’accorde d’importance. Seul la qualité et la pratique morale et intègre, du candidat au ‘Pilotage’ de la France est important aux yeux des électeurs.  Alors dans cette Présidentielle rien n’est comme avant.

La cas ‘Fillon’ est un exemple parfait de la taquetaque-tactique électorale du genre je m’accroche mais c’est dur.. Une pièce en plusieurs actes.

Acte un.

Le candidat « mister Nobody » paré de sa parure de chevalier blanc Prince de l’Ethique, Baron de l’honnêteté, Marquis de l’ Equité,  remporte aisément la primaire de la droite et du centre,  sur la simple affirmation « mais qui imaginerait le général De Gaulle mis en examen » qui par sa cruauté l’a efficacement propulsé au devant de la scène.

Acte deux

Fillon, le fier chevalier blanc se fait épingler à son tour, dans ce deuxième acte, pour un (et même trois) emplois familiaux (ce qui n’est pas illégal)  mais superbement bien payés, et pour lesquels il semblerait qu’il soit dans de terribles difficultés pour prouver qu’ils correspondaient a un travail réel (ce qui est alors illégal).    Madame Pénélope est concernée au premier chef par ces emplois, pour de très coquettes sommes, alors qu’elle a elle même avoué spontanément à un média britannique n’avoir jamais participé aux activités politiques du candidat.. Aïe Aïe Aîe ! ça sent le roussi. De plus pas grand monde n’a souvenance de son activité d’attachée.

Acte trois

Le candidat (ex chevalier blanc) se félicite de l’ouverture spontanée d’une enquête ouverte par le Parquet National Financier au vu des articles parus dans le Canard enchaîné.  Il annonce que seule une mise en examen ou une inculpation peuvent le contraindre à renoncer à la candidature à la magistrature suprême. Et il fait porter derechef les documents qui d’après lui, devraient attester de sa parfaite bonne foi aux enquêteurs.   Il tient ensuite un grand meeting à la Villette, remplie de drapeaux et du fan club, mais aussi de quelques obligés pris au piège de sa ‘proximité’.

Acte quatre

Conférence de Presse du ‘postulant Président’, en forme de fausse confession et de vrai repenti (a moins que cela ne soit le contraire)  Personne ne semble convaincu par la faiblesse des arguments, qui n’avaient d’autre but que de stopper un ‘plan B’ que préparaient certains de ses amis, effrayés par les conséquences électorales du ‘scandale’.

Acte cinq

Fillon voyage a la réunion, et y retrouve le soleil et l’espoir, malgré les concerts de casseroles.  De retour en métropole il étouffe dans l’œuf,  une deuxième tentative de plan B, et annonce clairement qu’il ira jusqu’au bout sauf mise en examen.

Acte six .

Les nouvelles du côté de la justice semblent délicates,  alors un contrefeux est vite bricolé par les avocats, mettant en doute la compétence et la légitimité du parquet national financier envers la procédure qui est infligée au candidat Fillon.  On anticipe sur d’éventuelles poursuites, et on prend de l’avance en demandant au parquet financier de se dessaisir de l’enquête.  Manœuvre qui sent l’affolement a cent pas.

Acte sept

Visite chez Nicolas, celui qui a été mis en examen dans l’affaire Bygmalion.  L’ancien ‘conducator’ qu’il avait lui même évincé sèchement et terriblement humilié lors des primaires.   Un vrai voyage à Canossa.  Une demande d’aide et de conseils en forme de SOS Présidentielles.   Une sorte de repas indigeste pris en commun, ressemblant d’avantage à la Cène, le dernier repas que Jésus-Christ-Fillon prit avec les douze apôtres, peu de temps avant son arrestation, la veille de sa crucifixion. Fillon sort de ce septième acte totalement sous tutelle, Sarkosyzé et Baroinisé.

Acte huit

Le parquet national financier annonce dans un communiqué officiel qui peut se résumer en une seule phrase assassine  « En tant qu’autorité de poursuite, il est de mon devoir d’affirmer que les nombreux éléments recueillis ne permettent pas d’envisager, en l’état’ un classement sans suite de la procédure »  (communiqué ci dessous)

communiqueActe neuf

Tout à la fois, alerte générale, et soulagement . Puisque le communiqué ne dit pas clairement qu’il est mis en examen, mais simplement qu’en l’état, il ne lui parait pas possible de ‘blanchir’, et donc qu’il continue les investigations;  Fillon l’interprète le texte très positivement et en déduit qu’il peut continuer tranquillement à postuler à la candidature suprême tout en faisant savoir qu’il le restera même si par inadvertance et par la suite, il devait être mis en examen.

et la suite est à venir

Chers spectateurs de cette grosse farce politique qui est en vérité un véritable drame pour une droite très institutionnelle qui réclamait de gouverner a son tour pour continuer, mais a sa façon, la gestion du pays.  Cette pièce a de très nombreux actes qui sont un vrai calvaire,  et les calvaires ont 13 stations,  attendons donc les 4 prochains actes (stations) du calvaire.

Les électeurs qui jugent les candidats sur le plan ‘Moral’ ont déjà fui le candidat Fillon, il ne lui reste que le socle de ceux qui espéraient que le tour de la droite ‘traditionnelle’ était advenu de gérer à nouveau le pays.  Et finalement cela risque fort de n’être aucun des partis dits de gouvernement qui formaient ce que Marine appelait UMPS qui seront présents au deuxième tour qualificatif.  L’extrême droite FN qui ne s’embarrasse pas des scandales qui la poursuivent,  et le nouveau mouvement En Marche, semblent aujourd’hui en position d’être les tenants du 2eme tour.   Il se jouera donc sans les élus classiques et institutionnels qui depuis 40 ans se succèdent à l’Elysée pour les piètres résultat qu’on constate.

tactique

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s