Le Paon fait sa roue à Paris ! …. C’est bien mieux qu’à la CGT

lapaonVous vous souvenez sans doute des aventures syndicales de l’éphémère Secrétaire Général de la CGT Thierry Le Paon, qui succéda à l’issue du 50eme congrès à Bernard Thibault à la tête de la centrale ouvrière de mars 2012 à janvier 2015.  Vous vous souvenez certainement d’avantage des conditions de son départ précipité du secrétariat de la CGT (démission) suite à la parution dans la presse d’échos annonçant que Thierry Le Paon aurait fait réaliser des travaux d’aménagement dans son appartement de fonction, facturés plus de 100 000 € au syndicat, que son bureau aurait été rénové pour un montant de 62 000 € environ, en début d’année 2014, et qu’avant d’accéder au poste de secrétaire général de la CGT en 2013, Thierry Le Paon avait perçu 100 830 € d’indemnité de départ de la CGT Basse-Normandie qui l’employait, alors même qu’il ne quittait pas la CGT.  Concernant les travaux de son appartement de fonction, Le Paon crie de son innocence, il convoque le ‘parlement’ de la fédération, ou les puissantes fédérations qui lui sont hostiles (Services publics, Santé, Commerce, Métallurgie, Mines-énergie) et demandent sa démission.  Le Paon était contesté depuis sa nomination, car Le Paon est issu du secteur ‘privé’, et son élection à la tête de la CGT en 2012 n’est due qu’a une crise interne, il fut donc choisi par défaut et très vite mis en position de faiblesse à la direction. Le Paon démissionne instantanément et c’est le « bouillant’ Philippe Martinez, pourfendeur de la Loi Travail qui prend sa place.  En avril 2015, une enquête interne de la CGT blanchit Le Paon, considérant que les travaux « ont été réalisés en dehors de la responsabilité du secrétaire général » . En 2016 Thierry La Paon était parait il, toujours salarié de la CGT (4 200 € nets par mois), et logé par elle.

Dans sa parution du 14 avril 2016, Le Canard enchaîné annonce que Thierry Le Paon va être nommé à la présidence de l’ Agence nationale de lutte contre l’illettrisme par le gouvernement, cette agence, présidée bénévolement depuis l’an 2000 par Marie-Thérèse Geffroy, nécessite tout de même d’être refondue pour permettre que son nouveau Président soit rémunéré.  On la rebaptise pour l’occasion en Agence de la langue française,

Alors aujourd’hui, après avoir ‘défendu’ les travailleurs, Le Paon va défendre la langue ‘de bois’ Française

Aujourd’hui le gouvernement Français par un décret de son 1er ministre, rend ‘justice’ à ce pauvre syndicaliste malmené par les siens de la CGT.

decret-le-paon

Le prochain gouvernement aura pas mal de pistes pour réaliser des économies.  Pas mal de postes sont ‘fictifs’ ,  ‘illusoires’ ou ‘inutiles’… et pas qu’aux secrétariats et permanences d’élus ou de syndicats subventionnés.   Un grand ménage devra être fait pour la clarté et la morale mais aussi pour l’économie.  La France n’a plus les moyens de rétribuer ce qui est inutile ou fictif.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s