Dimanche 5/03/2017, FILLON fait de la résistance !

 resistanceEt oui ! cela ressemble a un titre de film du genre Comédie de Jean Marie Poiré, sorti en 1983 avec des acteurs comiques ‘prestigieux’ Christian Clavier, Michel Galabru, Gérard Jugnot, Roland Giraud, Martin Lamotte, Jacques Villeret, Dominique Lavanant, Martin Lamotte.  Aujourd’hui c’est une triste pantomime, avec un acteur principal visiblement en fin de carrière, qui ne fait plus rire personne,  en compagnie de ses seconds rôles tristes tels Gérard Larcher ou Eric Ciotti, il continue à vouloir jouer le premier rôle, alors même que tous les autres acteurs du film quittent un a un le plateau de tournage.

Il prétexte que le ‘public’ le soutien et qu’il gagnera l’oscar au festival de l’Elysée.   Peut on le croire ?

En seulement deux jours, le candidat des Républicains a du noter le départ d’une très grande partie de son ‘staff’ de campagne.  Ce n’est plus un petit saignement, c’est devenu une véritable hémorragie. Ce n’est plus un ‘tangage’ c’est un ébranlement.

Sourd aux demandes qui lui suggèrent d’abandonner, et de laisser le flambeau à Alain JUPPE, seul à même de sauver les meubles à 52 jours de l’échéance, François se réfugie dans le rassemblement populaire qu’il entend organiser au Trocadéro, pour prouver, (mais à qui) qu’il a le soutien populaire.  Oubliant de parler de l’Affaire Pénélope,  François Fillon, brandit sa légitimité obtenue des 4,5 millions d’électeurs à la primaire. Mais après l’affaire Pénélope, aurait il gagné cette primaire ?  qu’il avait totalement axée sur son honorabilité, sa probité et sa fameuse formule  » imagine t’on le général De Gaulle mis en examen« .

Pour se défendre de sa probable mise en examen, qui ne signifie toujours pas sa condamnation, et qui laisse perdurer une présomption d’innocence naturelle tant qu’un jugement n’est pas prononcé, Fillon se défend de la pire des façons.  Pour se défendre il tombe dans l’outrance, et il jette l’opprobre sur les juges et sur la Presse. En prétendant que la légitimité du peuple souverain est supérieure aux décisions de l’autorité judiciaire François Fillon emploie les mêmes arguments et méthodes que le Front National.  Cela suscite un malaise général jusque dans  sa propre famille politique, ce qui accélére la fuite de bon nombre de ses proches soutiens, qui hument une odeur de bérézina qui entoure sa campagne.  Georges Fenech, qui avait déjà précédemment tiré la sonnette d’alarme résume parfaitement la situation actuelle en  parlant d’un « empêchement politique à forte connotation morale et éthique »

Les dés sont jetés. Fillon fête aujourd’hui même ses 62 ans et il prépare pour demain dimanche son ‘baroud d’honneur’.   Il mise sa survie sur la réussite de l’opération Trocadéro ou la ‘base’ qu’il appelle à son soutien ressemble fort à la France traditionaliste et conservatrice qui lui a permis de gagner la Primaire.   De son côté Alain Juppé accepte de prendre le relais, mais seulement si Fillon se désiste, et si ce désistement se fait avant le 8 mars, car 9 jours plus tard ce sera le 17mars  date de la clôture des parrainages officiels, et il sera trop tard pour sauver quoi que ce soit.  Nicolas Sarkozy bizarrement encore fort actif dans les coulisses, semble manœuvrer pour ‘bloquer’ la solution Juppé, il préfère un Fillon perdant qu’un Juppé gagnant.  Une question d’égo sans doute.

Pendant ce temps Fillon fait de la résistance, devant 3000 supporters Nîmois il s’est fait applaudir en annonçant « Les élus, on fera sans eux ! ». Il se compare même a d’anciens Présidents « De Gaulle, Pompidou, Giscard, Mitterrand, Chirac, Sarkozy, tous ont été des cibles », pour ce qui concerne ses ‘erreurs’ il demande « Jugez-moi sur mon parcours ! », et en fin de fin de son discours Nîmois il ose même paraphraser Nietzsche « Ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort »  ..    Personne ne veut le tuer ….  il lui est simplement demandé de se retirer, en conscience.    Mais en à t’il ?

 Fillon ex candidat Républicain, est devenu un candidat Populiste.

Son propre parti peut il accepter cette mutation à la TRUMP ?

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s