La TéléRéalité politique existe ! …. Nous l’avons rencontrée.

Il faut réellement remercier les 500 élus qui ont accordé leur parrainage à Philippe POUTOU.  Sans eux cette campagne n’aurait pas connu ce moment de fraîcheur qu’on a ressenti lors du débat offert par la chorale des 11 candidats.

La voix discordante, celle qui a grincé, qui est sorti hors des habituels « sous entendus » mais pas réellement exprimés, ce que certains appelleront peut être le « couac » du débat, c’est Poutou qui l’a réalisé.

Direct, hors convenances, il y est allé franco.  Il sait pertinemment qu’il n’a aucune chance d’être élu, et il profite du temps de parole pour oser dire ce que beaucoup pensent tout bas, mais que jusqu’ici aucun des autres ‘gros’ candidats n’avait osé dire tout haut.  Même Mélenchon le plus habitué aux estrades, mais lui aussi professionnel de la politique, reste confiné dans des postures qui guindent ses propos.

Poutou lui y est allé franco.  Admirez la tirade qu’il a exécuté avec un débit de mitraillette pour exécuter ce qu’il a qualifiés de << politiciens corrompus, déconnectés de la réalité>>

D’abord il place le cadre ‘professionnel’  <<Je suis le seul ici, avec Nathalie Arthaud, à avoir un métier ‘normal’ >>

Puis il envoie le gaz : << François Fillon, plus on fouille plus ça sent la corruption, la triche, ce sont des bonhommes qui nous expliquent qu’il faut la rigueur, l’austérité alors qu’ils piquent dans les caisses >>

cela lui à valu une réaction pathétique du candidat Fillon totalement décontenancé, la mine grisâtre, qui a menacé en maugréant : << Ooooh .. Ooooh .. Ooooh .. je vais vous foutre un procès >>

Mais il y en a aussi pour Marine : << Il y a aussi Mme Le Pen qui pique dans les caisses publiques. Pour quelqu’un d’anti européen, ça ne la gêne pas de piquer dans les caisses de l’Europe >>

Ultime phrase de ce moment rare de télévision, une vrai téléréalité politique, l’envoi final, l’estocade : << Nous quand on est convoqués par la police, nous n’avons pas d’immunité ouvrière, on y va ! , Madame Le Pen à elle boudé les convocations par les juges, en invoquant son immunité de députée européenne>>

Moment de flottement sur le plateau.  La téléréalité politique venait d’y prendre place.  Fillon en a été carbonisé, et Marine Le Pen déstabilisée.  Les autres, et même Mélenchon en sont restés bouche bée d’entendre ce qu’ils pensaient mais n’osaient pas dire, par pure convenance corporatiste, entre gens qui font le même métier ‘politique‘, être dit aussi crument, les yeux dans les yeux par un amateur qui a rafraîchi l’image de la politique en glaçant un instant le plateau télévisé.

Merci Philippe POUTOU cela méritait d’être dit et entendu .. Rendez vous dans 5 ans.

.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s