Le vieux Vinyl du Dimanche 09/04/2017

Si les Bourricots dans la chronique hebdomadaire dominicale et musicale « Le vieux Vinyl du Dimanche » doivent donner le titre de « Découvreur » musical à un chef d’orchestre …. immanquablement on doit citer Ray Ventura pour cet honneur.

Ray diminutif de Raymond Ventura né en 1908, a été très vite inspiré par les grands orchestres américains de Jazz . Encore étudiant à Paris au lycée Janson de Sally il monte un orchestre avec des étudiants. Sorti des études Raymond forme avec quelques amis un orchestre professionnel d’un style nouveau dans l’hexagone ‘ orchestre à sketches’  sous le titre de Ray Ventura et ses Collégiens.  parmi ces ‘collégiens‘ quelques futurs grands de la musique tels que  Paul Misraki (pianiste,compositeur, arrangeur), Loulou Gasté (guitariste, banjo, compositeur, et futur époux de Line Renaud), Grégoire Aslan dit Coco Aslan (chanteur et percussionniste).

Ce premier orchestre est remarqué lors d’une de ses prestations au casino de Deauville en 1929 par le patron de la compagnie de navigation Compagnie Générale Transatlantique, qui leur offre le voyage vers les Etats Unis en contrepartie de l’animation musicale à bord.

Les trois collégiens du départ alors âgés de 21 ans ne quitteront plus la voie du succès et enregistrent leur premier disque dés cette année 1929.

Au fil des ans l’orchestre Ray Ventura et les collégiens enregistra les renforts de musiciens talentueux qui firent plus tard de remarquables carrières en solo.

Pendant l’occupation allemande, suite a des persécutions antisémites il quitte la France avec plusieurs membres de l’orchestre dont  Henri Salvador, Coco Aslan, Paul Misraki, Louis Vola, direction l’Amérique du sud ou il effectue une tournée de grand succès.

Dés la libération de retour en France il est accueilli par un succès grandissant qui le portent aux nues musicales de l’époque. il enregistre également a cette époque le renfort d’un jeune guitariste, son neveu, qui se fera connaître plus tard sous le nom de Sacha Distel.

A partir de 1960 la mode Orchestre à sketches s’essouffle et Ray Ventura et ses collégiens laissent la place a ce qui deviendra la mode Yé Yé.

Sont passés par l’orchestre Ray Ventura et sous sa baguette des ‘collégiens’ qui sont restés célèbres tels :  Henri Salvador, Henri Genès, Jacques Hélian, Philippe Lemaire, André Ekyan ou Sacha Distel.

Ray Ventura s’est éteint en 1979 à Palma de Majorque, aujourd’hui seul en France le grand orchestre René Coll garde le fil du style qu’avait importé des USA, Ray Ventura

Rendons aujourd’hui dimanche 9 avril 2017 l’hommage que mérite Ray Ventura . Sa musique correspond totalement avec la période électorale que vit le Pays actuellement.   Qu’est ce qu’on attend pour être heureux ?

1936 et le Front Populaire  » La grève de l’Orchestre  » 

Le pathétique « On ira pendre notre linge sur la ligne Siegfried« 

L’ insouciance du Front Populaire en 1938, Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux  ? .  La question est toujours posée !

Tout va très bien madame la Marquise

Ray Ventura à la baguette de l’Orchestre Fantastique en 1975.

Merci Ray Ventura pour tout cela

Bon dimanche à tous !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s