Voter avec du BON SENS …….. ou pour le SENS COMMUN ?

Les électeurs de Droite auront vécu la pire Présidentielle qui soit.  Une primaire qui place ‘royalement’ celui qui est devenu par la suite le pire candidat que la droite n’ait jamais eu a une Présidentielle.

On a depuis la primaire compris le mécanisme qui a permis a Fillon de gagner cette première épreuve face aux deux favoris Juppé et Sarkozy.  Il s’est appuyé sur un groupuscule de militants UMP  « Sens Commun« , issus de la Manif pour tous. Ce groupe activiste ultra catholique de supporters Fillonistes, organisés et ultra-mobilisés dés les primaires, est devenu le rouage essentiel de la campagne de Fillon dés le début.   Par la suite, et malgré les révélations qui ont entaché sa réputation, sa morale et sa probité,  ils ont maintenu leur appui total au candidat.  Peu leur importe les révélations peu ragoutantes sur les mœurs politiques, qui ont ruiné l’image de probité et de morale du candidat, eux ils restent à ses côtés le soutiennent et s’occupent de l’intendance en rameutant leurs réseaux.  La réunion du Trocadéro à un moment crucial ou son parti les Républicains lui demandait de retirer sa candidature, est une réussite entièrement due a leur organisation Sens Commun qui en a assuré l’organisation, la claque, et l’ambiance.  Alors même que les militants et bon nombre d’élus Les Républicains n’osent plus s’associer à l’image de leur candidat,  le groupe Sens Commun, en bons activistes radicalisés n’en sont nullement gênés.  Bien sur ce soutien est un marché, et il se paie de plus en plus cher par des contreparties, et des promesses jusqu’ici cachées, mais a présent rendues publiques, tant leur soutien est déterminant chez Fillon.  Dans une récente interview radiophonique Fillon a reconnu qu’il pourrait même offrir un poste ministériel à ces militants de Sens Commun.  Voila qui est dit, et qui met une tâche supplémentaire sur le fanion de la Laïcité Républicaine.

Le groupuscule activiste Sens Commun, n’est qu’une infime minorité des catholiques, mais comme toutes les minorités religieuses elle est radicalisée et agissante . De plus elle est extrêmement bruyante et active. Elle réclame entre autre,  l’abrogation de l’IVG, du mariage pour tous. Alors que dans leur très grande majorité les pratiquants Catholiques ne se reconnaissent nullement sur ces demandes radicales et sociétales. Sens Commun représente la frange la plus radicale, la plus réactionnaire et la plus conservatrice des Catholiques Français.

Le choix des électeurs de Droite pour cette Présidentielle est donc davantage entre le BON SENS et le SENS COMMUN qu’entre plusieurs candidats.

Une chose est  certaine un catholique de BON SENS ne peut voter pour le ‘Sens Commun’ de François FILLON.

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s