Débat de fond, coulé par le fond !

Et oui ! c’était bien sur prévisible, mais il faut l’avouer nos prévisions ont été largement débordées. Le débat tant attendu n’a pas eu de fond.  Il faut dire que pour débattre il faut quand même être deux, et que sur ce coup la Marine était plutôt sous marine.  N’ayant pas de fond elle y a logiquement sombré.

D’entrée bêtement agressive, coupant sans cesse la parole, grimaçante et ruisselante de haine et de mépris, le tout avec quelques quintes d’un rire a la fois gras et stupide qui se voulait ‘sarcastique’ la candidate du Front National a par son inculture, sa façon d’agir et sa méconnaissance notoire des dossiers dont elle compulsait nerveusement les notes qui lui avaient été rédigées, a battu les records d’obstruction systématique à un débat sur les idées sur les propositions, bref sur le fond.

Quand on n’a pas de fond, il faut faire de la mousse, et c’est ce qu’a fait Marine

Ses propres partisans auront certainement été déçus par sa prestation qui ruine l’image de leader charismatique et cultivé qu’avait son père.  Marine aura paru bien pâle, et cela confirmera certainement sa nièce Marion Maréchal Le Pen bien plus subtile et plus cohérente, à lui disputer très rapidement le leadership du parti.

En face Macron n’a eu de cesse que de tenter de parler du pédagogiquement du fond,  chose impossible avec Marine qui avait planifié le naufrage de l’émission dite de clarification, car pour elle clarifier est contreproductif pour son programme bâti sur le mensonge l’illusion, et la démagogie.  Macron aura néanmoins réussi à se différencier de son opposante par une attitude bien plus Présidentiable, et surtout a faire comprendre qu’il ne promet rien qui lui paraisse illusoire.  Ce qu’il dit, il le fera, et il demandera a être jugé dessus.

Ce débat aura déçu ceux qui en attendaient naïvement un éclaircissement. C’est impossible avec le FN.

Deux axes sont néanmoins évidents.  Marine nous a parlé du passé dont elle serine le bilan, et dans lequel elle essaye d’enfermer Macron comme acteur.   Macron assume ses décisions de son court passage ministériel, et justifie son action politique et sa candidature par la difficulté de réformer qu’il lui a été faite lors de ces 3 ans,  et nous à donné des perspectives d’avenir qu’il entend mettre en place, afin de réformer le pays qui en a bien besoin après 20 ans de léthargie politique.

Marine veut refermer la France sur elle même,  la barricader revenir au franc aux douaniers.  Macron veut approfondir l’Europe pour la rendre meilleure socialement et économiquement, et faire prospérer la France en réalisant les réformes qui n’ont pas été faites pendant plus de 20 ans et qui ont provoqué la situation sur laquelle le FN fait son fond de commerce.

Résultat le 7 Mai au soir

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s