Chez Les Républicains (ex UMP) … C’est la fin d’une histoire !

C’était prévisible dés les primaire, c’était sur après l’échec de la Fillonade Présidentielle, c’est certain aujourd’hui.  Le parti Les Républicains est en phase terminale. Mené nationalement ou localement par des potentats qui s’accrochent désespérément à leurs mandats et privilèges au détriment de l’intérêt du pays, ce parti, comme le PS, explose en bout de course.

François Baroin qui en a pris la Présidence grâce aux manœuvres Sarkozistes, feint d’ espérer une majorité de 290 élus à l’assemblée nationale, ce qui lui permettrait (dit il sans rire) d’espérer être le 1er ministre d’un gouvernement de cohabitation imposé à Macron.  Pauvre Baroin, aux primaires Sarkozy lui avait déjà proposé de devenir son 1er ministre au cas ou ….., ensuite c’est le candidat Fillon totalement empêtré qui lui a demandé a son tour …., et maintenant,  alors que personne ne lui demande rien,  il espère le devenir en imposant la cohabitation à Macron.  Est il bien sérieux ?

Quel tabac fume ce garçon,  pour avoir des visions pareilles ?  Il pense avoir une majorité soit 290 députés LR.             S’il arrive à en sauver au grand maximum la moitié, soit environ 140 ce sera déjà beaucoup.

Mais déjà alors même que le sprint des législatives n’est pas engagé, les départs qu’il qualifie de défection s’annoncent.  Bruno Le Maire au détour d’une phrase « Je suis un homme de droite et je le revendique. Mais y a-t-il une incompatibilité majeure avec le projet de Macron ..je réponds  NON !  »  ..  Cette déclaration est une offre d’alliance au projet d’Emmanuel Macron qui est plus proche des idées soutenues par Bruno Le Maire que de celles du tandem  Fillon Baroin.   Bien sur le petit Caporal Baroin, qui se croit Général en chef menace instantanément d’exclusion Bruno Le Maire.  Pour faire bonne mesure c’est ensuite au tour de Christian Estrosi de rappeler à Baroin quelques choses aussi simples que vraies « Après l’élection d’Emmanuel Macron, commencer les législatives en parlant d’«exclusion» plutôt que de «rassemblement» c’est l’échec assuré. »  Et le malaise ne fait que commencer aux LR . Cela va s’ accélérer. Si ce n’est déjà fait, la défaite prévisible aux législatives va signer l’acte de décès du Parti Les Républicains .. et de bon nombre de ses piètres ‘serviteurs’.

Les déclarations qui s’enchevêtrent aujourd’hui ne sont qu’un début.. Les pompes funèbres politiques sont avisées, il y aura beaucoup d’obsèques chez les Républicains.  Ils suivent le sort commun que l’électorat a promis aux politiciens aveugles et sourds de l’UMP et du PS qui ont fait prospérer pendant 30 ans, leurs ambitions personnelles au détriment de la France.  Mais « Chutt ! » ils ne le savent pas tous encore.  Que cela soit au plan national ou Départemental, la plupart de leurs dirigeants sont hors des réalités, dans leur bulle politique ou ils vivent en circuit fermé, entre eux, dans une ambiance d’autosatisfaction personnelle généralisée.  Alors ne leur dites pas qu’ils sont « finis » cela ne sert à rien, ils sont sourds, et de toute façon ils ne vous croiraient pas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s