Rassembler les Français pour Transformer la France !

Certains se demandent encore d’où sort cet OVNI politique appelé MACRON, et quel est son réel programme.

C’est d’une simplicité telle que certains habitués aux circonvolutions permanentes des partis politiques traditionnels peuvent encore ne pas percevoir la simplicité de la démarche : Rassembler les Français pour Transformer la France !

Il est impossible pour faire cela de continuer avec les deux Partis PS et LR (ex UMP) qui se sont toujours transmis alternativement  le pouvoir sur la déception du quinquennat précédent de l’autre.  Ces deux partis vivent de la fracture factice Gauche Droite qui leur profite, et qu’ils entretiennent artificiellement pour garder chacun autour de ce ‘concept’ un socle de clientèle électorale.  Au bout de 30 année d’alternances stériles, on voit le résultat de ce ‘cirque politique’.  Une crise économique très Franco Française due aux réformes que ni la gauche ni la droite ne peuvent faire, puisqu’elles sont présentées par ou la gauche ou la droite.  Un marasme social porté par un chômage colossal et quasi structurel, dû en très grande partie aux réformes non réalisées.  Tout ceci s’auto alimentant dans une spirale infernale entraînant dans son tourbillon fou le moral des ménages, celui des entreprises, et celui de la jeunesse, dans un pessimisme et un mal vivre économique et social, poussant certains électeurs à des votes extrêmes vindicatifs ou de colère, qui ne devraient pas exister dans notre beau pays.

Emmanuel Macron a simplement mis en application ce que beaucoup murmuraient à voix basse. 

Réformer le « système » politique pour réformer La France.

Pour cela une seule voie est possible. Il faut écarter du pouvoir à la fois le PS et les LR (ex UMP) pour pouvoir rassembler les Français sur le projet de réformer sereinement le pays tous ensemble, hors des partis extrêmes, et afin de ramener à la raison et à la confiance en l’avenir,  bon nombre des électeurs qui exprimaient un vote plus protestataire que d’adhésion aux solutions extrémistes.

Il fallait une équipe courageuse pour remplacer les deux formations du passé PS et LR (ex UMP).  C’est En Marche qui en est l’application.  Un mouvement ouvert sur les citoyens de bonne volonté, conscients que le cirque bi partisan nocif pour la santé de la République Française ne peut plus durer.  Il est temps de l’arrêter lorsqu’il à permis à Marine Le Pen et à son projet mortifère de franchir le 1er tour de la Présidentielle, devant les anciens partis qui prétendaient séparément la combattre et dont l’ inaction l’alimentent en suffrages de déçus.

En Marche à brillamment réussi à faire élire le Président Emmanuel Macron, un jeune et brillant politicien de 39 ans,  très compétent Enarque,  qui a finement analysé les origines du mal provoquant le déclin national à l’intérieur même des hautes sphères politiques partisanes.  Il ne reste plus aujourd’hui qu’à donner à celui qui a réussi le tour de force de révolutionner le système politique qui étouffait le pays, de lui donner la majorité parlementaire qui lui permettra enfin de réformer les institutions et la mécanique nationale, totalement engourdie par l’hyper administration jointe à la sous responsabilisation.  Il faut libérer, dynamiser, protéger et responsabiliser.

Il faut pour permettre au Président Macron de réussir la 2eme phase de son contrat avec les électeurs, lui donner la majorité claire qui lui permette de rénover sans être aux mains de soutiens peureux affidés à l’eau tiède.    La première étape a été franchie en écartant largement Marine Le Pen du pouvoir Présidentiel. La deuxième étape se jouera les 11 et 18 juin, ou il reste à écarter les revanchards LR (exUMP) dont les démangeaisons et les excitations actuelles souhaiteraient faire perdurer l’inaction politique dans laquelle ils se sont prélassés ‘alternativement’ pendant 30 ans.

La logique Présidentielle veut que l’on permette à celui que l’on a choisi comme pilote du bateau France, d’avoir l’équipage parlementaire qu’il souhaite pour mener la France à bon port au terme de son mandat.   Tirons en les conclusions, au 1er tour de la Présidentielle le 23 avril les électeurs ont écarté du second tour à la fois le PS et le LR (exUMP). Ensuite le 7 Mai ils ont largement élu Emmanuel Macron.   Soyons logiques, il n’y a aujourd’hui aucune raison de faire entrer au parlement les mercenaires LR (UMP) ou PS, qui risquent de perturber le travail de rénovation et de réforme pour lequel nous avons placé Emmanuel Macron à l’Elysée.

Cap vers l’avenir !  Confiance à la jeune génération de politiciens compétents et réformateurs, pour mettre la France En Marche.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s