Daniel MACH joue à Pile ou Face après avoir joué à Volte Face !

Le maire de Pollestres est candidat « Les Républicains » sur la 1ere circonscription des Pyrénées Orientales, dont il a été élu de 2002 à 2012 avant d’en être évincé par le sortant Jacques Cresta.

Maire de Pollestres et Vice Président de la communauté d’agglomération de Perpignan ne sont pas des mandats assez honorifiques pour lui, et bien qu’ étant de plus secrétaire départemental du parti UMP (devenu LR) et attaché parlementaire du sénateur François Calvet, il a déjà plusieurs fois depuis son échec de  2012 été tenté par un scrutin.

Depuis 2012 il vole de déconvenue en échec. Mais sa féroce volonté surmonte cela au risque de tenter à Pile ou Face le scrutin de trop.

En 2015

En 2015 ce sont les Régionales qui ont titillé son appétit électoral insatiable. Mais hélas, hélas, hélas (3 fois) c’est la propre direction nationale de l’UMP qui a retoqué la place qu’il convoitait pour être facilement élu sur un scrutin sans risque de liste à la proportionnelle.  Paris a attribué la 1ere place de la liste à l’ UDI Fabrice Villard.  Celui ci dans un souci d’apaisement se satisfaisait de la 3eme place, qui finalement au vu du piteux score réalisé par la liste LR66,  aura un triste sort, seuls les 2 premiers Bernard Dupont et Fatima Dahine seront élus.

Mach fait une Grosse colère, cris, claquements de porte … Le secrétaire départemental de l’ UMP rend son tablier …

Puis dés le lendemain (la nuit porte conseil) retour en arrière, colére rentrée, et toute honte bue, on remet le tablier…..

Ci dessous les épisodes de cette aventure politique racontés par L’INDEPENDANT

le lendemain la Colère du secrétaire départemental Daniel Mach  « Je rends le tablier » Vous allez voir ce que vous allez voir !

 Le surlendemain, « marche arrière » on se calme !  On fait VOLTE  FACE  !  La nuit a porté conseil sauvons les meubles !

En 2016

Ensuite quelques mois plus tard arrivent les « Cantonales » Daniel Mach est candidat sur son canton des Aspres.  Objectif ambitieux la Présidence du Conseil départemental, c’est un fauteuil à la hauteur de l’ambition de l’ancien député.       Au passage il écarte sans ménagement son 1er adjoint qui avait précédemment fait acte de candidature avec sa propre bénédiction .

La suite ce sont les électeurs du canton qui l’écrivent.  Daniel MACH est sèchement battu non seulement par le sortant socialiste René Olive, mais également par le candidat du Front National Georges Puig qui le devance lui aussi largement.

Maintenant en 2017

Et bien les aventures de 2015 et de 2016 n’ont toujours pas calmé le Vire Voltant secrétaire départemental du parti Les Républicains. Maintenant il se présente aux législatives pour son dernier mandat (dit-il) afin de représenter les désespérés …

Cette ‘ultime’ tentative est elle même à la fois désespérée et désespérante.   Il est clair que le candidat du Front National Alexandre BOLO, va certainement lui rappeler qu’il est au moins aussi fort que Georges Puig le candidat FN qui l’a ridiculisé sur le canton de Thuir.  C’est une sorte de concours interne au FN entre Bolo et Puig .. qui sera le meilleur face à Mach.   Les paris seraient ouverts au siège du FN.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s