P.O. 1ere Circo: Le combat électoral se joue entre le FN et En Marche !

Le FN a hésité un temps.  A l’origine c’était Mme Fuentes conseillère municipale FN de Perpignan qui était pressentie pour les législatives, puis c’est Alexandre BOLO qui a été désigné pour cette mission vitale pour l’avenir du FN Perpignanais.  Voila donc ce jeune Frontiste, très proche de Louis Aliot, dont il a la totale confiance, mis en piste sur la 1ere circonscription, ou il connaît bien son adversaire principal, Romain Grau face auquel, en l’absence récurrente de Louis Aliot,  il est le principal opposant, intervenant et porte parole FN à la mairie de Perpignan.

Né à Perpignan en 1986, âgé de 31 ans,  Alexandre Bolo fait aujourd’hui office d’espoir pour le FN 66.  Après quelques années de travail à Paris, il est revenu au ‘pays’ en 2013 sur une proposition sans grand lendemain de la Mairie du Barcarès, qu’il a quitté pour participer à la liste municipale Perpignan ensemble, menée par Louis Aliot avec lequel il est élu sur les bancs de l’opposition municipale.

A cette législative Louis Aliot lui confie les clés de la 1ere circonscription sur laquelle il avait lui même porté le drapeau FN en 2012. Depuis cette date, lors des scrutins des municipales, des cantonales le FN a considérablement augmenté ses voix sur cette circonscription, et Louis Aliot a confié la mission de les faire prospérer à Alexandre Bolo afin de préparer les municipales qui se profilent en 2020.

Face à Alexandre BOLO dans cette législative, comme sur les bancs du conseil municipal de Perpignan, c’est Romain Grau qui a pour mission de contenir la vague frontiste, et même mieux, la faire reculer.  Il a déjà réussi cela lors des élections départementales sur son canton du Moulin à Vent.  Ce combat qui se déroule déjà en joutes verbales lors des conseils municipaux de Perpignan, aura cette fois un écho sur toute la circonscription.

Seulement quinze petits jours nous séparent du 1er tour le 11 juin.  Le combat électoral sera rude entre le FN Alexandre BOLO et la République en Marche de Romain GRAU.  Il est évident que c’est la ville de Perpignan qui est en arrière plan de cette élection.

Le choix est simple :

Le F N avec BOLO derrière Marine Le Pen, ou La République en Marche avec GRAU derrière le Président MACRON.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s