Après la Pagaille, l’ordre des urnes !

Après avoir pendant 40 ans tout essayé a droite à gauche, en cohabitation, etc etc les Français ont saisi la proposition de Macron consistant à rassembler les compétences et les volontés pour réformer efficacement la France, combattre le chômage et remettre le pays sur les rails.

Le chamboule tout qu’a imposé Emmanuel Macron à la politique Nationale, voit son point d’orgue aux législatives. Les Français regardent avec curiosité et malice, exploser les vieux partis qu’ils ont renié aux Présidentielles. Ils assistent a une décomposition recomposition qui s’opère à l’air libre et rapidement. Sans doute la preuve que ce mouvement qu’a subodoré Macron était latent dans l’inconscient du corps électoral Français qui s’en amuse aujourd’hui.

Le tableau des candidats est pour le moins embrouillé

Les électeurs ex de gauche et ex de droite assistent au spectacle qui voit alternativement; Ici un ex ténor du parti de droite Les Républicains (LR) courir sous les nouvelles couleurs de La République en marche (REM) et affronter un candidat LR.   La un dissident LR affronter la candidate LR de la primaire de la droite et du centre, que l’on soupçonne de vouloir se rapprocher de REM. Ailleurs un socialiste se présenter comme un candidat de la «majorité présidentielle», mais sans avoir été investi par la REM il aura un candidat PS contre lui. Dans certaines circonscriptions à l’extrême droite, des candidats de Jean-Marie Le Pen, renforcé par quelques groupuscules intégristes, vont disputer certaines circonscriptions aux candidats du Front national soutenus par sa fille. Des candidats France Insoumise (FI) Mélenchon en premier,s’attaquer bille en tête a des sortants socialistes dans une sorte de souci d’extermination. Des vieux sortants usés par de nombreux mandats se représenter pour représenter le ‘renouveau’. Ou des ex candidats battus en 2012 se présenter pour imager le ‘changement’. Vous admettrez qu’il y a de quoi s’y perdre !.  Pourtant,  maintenant c’est en périphérie de La République En Marche que tourne la vie politique.  La greffe à pris et les Français semblent y trouver une logique.

Pourtant les sondages prédisent que les Français y voient clair

Ils ont intégré le changement et l’effacement du vieux clivage droite / gauche  lls voient bien que certains partis qu’ils ont refoulé à la Présidentielle jouent leur survie, Eux ils voient que le Président Macron à besoin de la majorité pour réformer le pays et que les autres pour survivre veulent l’en empêcher.

Les sondages sont clairs. Les candidats La République En Marche enregistrent nationalement plus de 28% d’opinions favorables. Ceux du Front National 19% à égalité avec les candidats Les Républicains, Les Insoumis 15% et les PS 10%.

Les Français comme ils ont fait à toutes les Présidentielles précédentes ne contredisent pas leur vote des Présidentielles, et donnent la majorité législative au mouvement qui soutient le Président.  Ce ne sont pas les appels désespérés des vieux partis de droite et de gauche, qui veulent que ce vote des législatives leur permette d’exister pour combattent ou infléchir la politique de réformes voulues par le président Macron, qui les feront changer d’avis.

La Présidentielle a provoqué la pagaille dans les vieux partis.

Les Législatives feront logiquement régner l’ordre par les urnes !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s