La vraie clarification « par le vide ». C’est encore plus clair que clair.

Le PS (Parti Socialiste) ou ce qui en reste, souhaite faire la clarification dans ses rangs.  Cette formule Cambadélienne est un vrai ‘Délice’.   Elle est très à propos avec ce que vit ce parti qui fut un des deux acteurs de ces 40 dernières années de gestion nationale.  Après avoir tout gagné en 2012 Présidentielles et Législatives, après avoir même obtenu la majorité du Sénat, la quasi totalité des 13 grandes régions et les deux tiers des conseil généraux, cette apothéose s’est soldée par la catastrophe annoncée et attendue de cette fin de quinquennat.  Un quinquennat commencé sur un mal entendu et terminé par un grand coup de pied au cul. Entre les deux, rien de vraiment remarquable.  Seule consolation, ce coup de pied au fondements, a été aussi généreusement attribué aux frères jumeaux de droite Les Républicains, avec lesquels le PS se partageait alternativement le pouvoir, et qui après avoir raté l’immanquable (ce sont leurs propres mots) ont à demi coulé aux législatives, et se divisent férocement sur l’avenir en commun.

Mais revenons au PS.  Cambadélis l’homme au nom de yaourt qui dirigeait la laiterie du PS en étant leur 1er secrétaire n’a même pas eu la force, certains disent le courage, d’attendre le prochain congrès pour démissionner de son poste. La petite poignée d’une vingtaine d’élus députés qui continuent avec obstination d’arborer le poing et la rose, ils ont en charge d’assumer la survie financière et politique de cet ‘astre mort’.  Cambadélis démissionnaire a suggéré d’installer une direction collégiale pour lui succéder.  Sans doute pour faire croire qu’un seul individu ne parviendrait pas à faire aussi mal que lui.   Il prépare sa succession en donnant comme directive que la double appartenance entre le PS et un autre parti ou particule doit rester impossible.  C’est sans doute pour signifier au petit Benoît que son « mouvement du 1er Juillet » n’est pas compatible avec le fringant PS qui se clarifie en faisant le vide.

Le vide c’est peu dire. A l’assemblée nationale ce n’est pas le vide, c’est une déroute qu’a subi le PS en passant de 280 députés à 30, le plongeon dans l’abîme. .  Ce sont ces presque 30 rescapés, qui ne sont même pas d’accord entre eux qui vont représenter le PS au Palais Bourbon.

Il y à donc une direction collégiale qui se prépare pour diriger dés le mois de septembre l’énorme troupe de militants, qui elle aussi s’est ratatinée selon le même prorata que ses élus.  Les postulants au pilotage de ce bateau ivre sont néanmoins nombreux, et on peut y voir une forme d’inconscience, bien à l’image de ces rêveurs que sont les socialistes.

Qui postule à cette direction collégiale ?  Les députés frondeurs du genre Valérie Rabault, Luc Carvounas. Les anciens ministres comme Matthias Fekl et Najat Vallaud Belkacem. Une pincée d’hommes de l’appareil, Rachid Temal, François Kalfon, Emmanuel Grégoire. Les représentants des ‘territoires’ élus de terrain comme Carole Delga Présidente de la région Occitanie, ou Olivier Bianchi le maire de Clermont-Ferrand.   L’Occitane Carole Delga se verrait même bien succéder à Cambadélis, étant la seule candidate à ce poste porteuse du fanion à la rose, elle peut ‘peut être’ espérer que la direction du parti a la Rose soit donnée a la candidate issue de la ville Rose.

Tout ce petit monde qui se déteste intimement aura en charge de préparer le congrès, il se murmure la date de février 2018,  une petite salle suffira, et ensuite ils auront à trouver un secrétaire unique qui puisse parler d’une seule voix au nom de tous.  Une mission quasiment impossible, du moins c’est ce qu’en pensent séparément mais pareillement,  deux ex experts en socialisme, Manuel Valls et Benoît Hamon.

La clarification par le vide est en cours, lorsqu’elle aura fait son effet, c’est a dire lorsqu’il n’y aura vraiment plus personne, le PS aura alors vraiment une position claire.

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s