Maintenant les « Sénatoriales » 66 ……. Aujourd’hui, Les Sortants ! ……

Maintenant on connaît « officiellement » la liste des candidats investis par les partis politiques.

Cela fait déjà longtemps que les candidats François Calvet et Jean Sol pour les LR ainsi que Hermeline Malherbe et Michel Maffre pour le PS sont ‘En Piste’ et même en campagne.   Restait à connaître les candidats ‘En Marche’, c’est chose faite officiellement depuis vendredi soir. Beaucoup de bruits et de noms avaient été habilement répandus par certains, et finalement le communiqué officiel tranche le suspens et désigne Joelle Anglade et Yves Porteix  candidats En Marche

Les Sénatoriales c’est quand ?

C’est en septembre le dimanche 24, que se dérouleront les élections Sénatoriales.  Le Sénat est un animal politique qui se renouvelle par moitié tous les 3 ans.  En 2017 seront ‘renouvelés‘  170 sénateurs des 348 sièges composant la chambre.  Ce seront les élus de 38 départements, allant du numéro 37 l’Indre-et-Loire,  au numéro 66 des Pyrénées-Orientales, sont également concernés tous les départements d’Ile-de-France, ainsi que les départements d’ outre mer, la Guadeloupe, la Martinique, La Réunion, Mayotte, la Nouvelle-Calédonie et Saint-Pierre et Miquelon, auxquels il faut également ajouter les douze sièges de sénateurs représentant les Français établis hors de France. Cela fait 170 sénateurs à élire.

Qui vote aux Sénatoriales ?

Le corps électoral est constitué par les grands électeurs. Ce sont les conseillers municipaux et les délégués des conseils municipaux, auxquels s’ajoutent les conseillers départementaux, les conseillers régionaux, et les députés.  Le vote de ces grands électeurs est obligatoire, pas d’abstention possible, seul le vote blanc leur est permis.  Dans les département qui comme les Pyrénées Orientales élisent moins de 3 sénateurs, cette élection se passe sous la forme de scrutin majoritaire à deux tours, le scrutin est donc plurinominal  Les candidatures peuvent être isolées ou sous forme de liste. Dans ce cas une liste n’a pas obligation à être complète, de plus des noms peuvent être rayés, d’autres rajoutés et la panachage est autorisé.  Pour le résultat final  les voix obtenues sont comptabilisées par nom et non par liste.

Cette élection se déroulera dans les murs du Tribunal de Grande Instance de Perpignan le Dimanche 24 septembre, jour de Sainte Thècle, plus précisément Sainte Thècle d’Iconium.   Mais qu’elle est l’histoire de Ste Thècle ?  et quel rapport avec les sénatoriales ?

Thècle est une jeune vierge, qui cachée derrière une fenêtre, écoutait les paroles du disciple Saint Paul, qui était de passage dans la ville d’Iconium pour y enseigner la foi chrétienne.  Thècle, fut convaincue par le discours de Saint Paul sur la virginité, et désira elle aussi devenir chrétienne.   Elle provoque de ce fait la colère de sa mère et de son fiancé qui la dénoncent au gouverneur.   Paul est chassé de la ville et Thècle est condamnée au bûcher. Elle en est sauvée par un orage providentiel qui éteint le feu.

Certains candidats verront dans Sainte Thècle, la sainte du jour du 24 septembre jour de l’élection, de possibles relations divines avec leurs ambitions sénatoriales.   Plusieurs thèmes sont porteurs.  Bien sur extrayons de suite celui de la ‘virginité’, en politique et notamment aux sénatoriales, la virginité n’est pas crédible.   Reste le signe de l’orage providentiel qui éteindrait miraculeusement le feu du bûcher du dégagisme qui a déjà fait son office lors des législatives.   C’est à cet orage providentiel que se rattachera peut être tout l’espoir des deux Sénateurs sortants François « Protocolus » et Hermeline « Agram »    Bien sur vous avez compris que Protocolus et Agram sont les noms de scène de nos deux sénateurs des Pyrénées Orientales.

Qui sont les Sénateurs sortants ?

François « Protocolus » CALVET est ainsi surnommé pour son addiction avérée  aux règles du protocole des cérémonies officielles auxquelles il est très attaché. Certains parlent même d’une sorte d’obsession. Il adore le port de l’écharpe et des médailles.  A chacun ses marottes.

Sénateur mais aussi Maire du Soler, 1er Vice Président de Perpignan Méditerranée Métropole, et quelques autres menues présidences, obligent à une définition précise et stricte du rang protocolaire. Il en va de la renommée, et comme disait le regretté Georges Brassens, la renommée a ses trompettes.

En attendant protocolons, protocolons, protocolons, et profitons d’un maximum d’inaugurations et autres cortèges officiels  pour protocoler en se montrant  tout enrubanné dans l’écharpe sénatoriale qu’il espère conserver.  Cette vision protocolesque du rôle Sénatorial correspond à l’image qu’en ont les Français  « Une assemblée vieillissante et sans grande utilité« .

Mais une image cela peut se changer. ……  tout comme un sénateur d’ailleurs

 

Hermeline « Agram » MALHERBE doit ce surnom de scène à la traduction en Catalan de « chiendent » une variété de mauvaise herbe.. et pour ‘préciser’ la mauvaise herbe se disait en langue d’Oil  « Malherbe ».    Hermeline Agram espère quant à elle rester sur son fauteuil sénatorial hérité de feu Bourquin dont elle était la suppléante éternelle et permanente, tant au conseil général, devenu aujourd’hui départemental, qu’au Sénat.   Beaucoup d’autres auraient pu prétendre à ce siège, mais la ‘naturelle docilité’ politique de Dame Hermeline lui à permis cet héritage Bourquinien.

Elle aussi espère, comme Sainte Thècle, bénéficier d’un miraculeux orage extincteur du feu du dégagisme qui brule en France et en Roussillon.  De plus  un autre secret espoir la soutient. …. Hermeline n’est il pas le nom de l’amie intime d’Harry Potter. Si ça c’est pas un signe du destin ?

Après bien sur il y a beaucoup d’autres candidats, très nombreux, les vannes sont ouvertes et les ambitions nombreuses, quelles soient justifiées ou appuyées sur des raison strictement personnelles, sont  permises dans ce type d’élection qui autorise ce genre de fantaisie.

L’arrière goût des Sénatoriales de 2011

La Sénatoriale de 2011 a laissé chez bon nombre de ‘grands électeurs’ des Pyrénées Orientales un goût bizarre de Machiavelisme.  Certains vont jusqu’à dire que la disparition de la frontière droite/ gauche,  date de cette Sénatoriale 2011 dans les Pyrénées Orientales.   Il est vrai que bon nombre de témoignages laissent entendre que d’étranges consignes de vote pour le binôme Bourquin PS et Calvet UMP qui sont sorti élus de l’épreuve, étaient diffusées sur radio oreillette.   A ce qu’il parait que c’est possible dans notre département !   Feignons de ne pas le croire.

On n’ose penser que cet étrange phénomène acoustique se reproduise cette fois, le contexte politique à terriblement changé et les élus électeurs le savent bien, d’autant que cette sénatoriale sera très médiatiquement suivie.

Sainte Thècle dont la fête sera honorée le jour de la Sénatoriale, n’entendait pour seule voix que celle de Saint Paul.  Elle est adulée en Catalogne, ou elle est la Sainte Patronne de la ville de Tarragonne.   La fête de St Thècle est célébrée par l’église orthodoxe le 24 septembre, l’Église catholique, a supprimé son culte en 1969. En effet, ses actes ont très vite été rejetés par les Pères de l’Église, qui ne pouvaient accepter qu’une femme donne le baptême et à plus forte raison qu’elle se donne le baptême à elle-même.

Aïe , Aïe , Aïe, cette particularité ne sera t’elle pas négativement assimilée a Sainte Hermeline qui entend elle aussi s’auto baptiser Sénatrice ?

Le cas des sortants est terrible, s’ils gagnent ils devront abandonner un autre mandat.  Hermeline ne sera plus Présidente du Conseil Général.  François lui s’il gagnait ne pourrait plus ni conserver son épouse comme attachée parlementaire, ni rester maire du Soler, ni 1er Vice Président de l’Agglo, avec véhicule de fonction et chauffeur.  Il est des moments ou on est en droit de se poser la question: « Gagner un peu, n’est ce pas perdre beaucoup ? « .

Nous allons vivre des Sénatoriales 2017 palpitantes en Roussillon..

La suite dans de prochain(s) épisodes des Bourricots .  Après la présentation des sortants aujourd’hui  (qui peut être seront sortis demain ), nous vous parlerons des postulants, et du contexte de quelques grands électeurs sénatoriaux.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s