AREVA : Le ‘Marché du Siécle’ est devenu à la Catastrophe du siécle !

C’est en 2003, sous la Présidence de Jacques Chirac qu’a été signé par AREVA le ‘contrat du siècle‘, par lequel Aréva avait vendu aux Finlandais  la réalisation sur leur sol d’un EPR ; le nouveau bijou technologique du ‘champion’ nucléaire Français.

Avec ce contrat en 2003 le géant du nucléaire français Areva s’engageait auprès de l’électricien Finlandais TVO pour la construction d’un EPR à Olkiluoto, situé au sud-ouest du pays nordique.

E.P.R : ques aco ?   ce machin.

EPR signifie « Européan Pressirized Reactor » une nouvelle technologie de réacteur nucléaire de troisième génération conçu et développé par Areva dans les années 1990 / 2000. Très rapidement Areva exporte cette technique qui fonctionne que sur plans et vend cette nouvelle technologie nucléaire et ‘révolutionnaire’.  Plusieurs EPR sont en construction,  celui vendu aux Finlandais à Olkiluoto, un autre à EDF situé à Flamanville, deux en Chine et deux à Hinkley Point en Angleterre.

A la signature des contrats la construction était planifiée sur 4 ans, les deux premiers chantiers de Finlande et de Flamanville sont respectivement commencés depuis 12 et 10 ans et ne sont pas encore terminés aujourd’hui.  Leur coût a suivi la même courbe que celle du retard.

Parlons délais de réalisation : Signé en 2003 le contrat avec la Finlande devait voir le chantier commencé en 2005 pour une livraison en 2009.  Résultat c’est en 2019 que cette livraison sera ‘peut être’ faite.  10 ans de retard .

Parlons Prix : Signé en 2003 pour un montant de 2,2 Milliards d’ €uros, était vendu « clé en main ».  Finalement le coût de réalisation de ce réacteur de nouvelle génération dépassera 10 Milliards d’€uros.

10 ans de ‘retard’ et 8 Milliards de surcout !  qui est responsable ?

Areva et son client Finlandais TVO se renvoient mutuellement la responsabilité du retard et de surcoût.  Le différend à été porté devant un tribunal d’arbitrage de la Chambre de commerce internationale (ICC) à Londres.  Areva réclamait 3,4 milliards d’euros de dédommagements, et TVO 2,6 milliards. Le tribunal d’arbitrage à validé les termes de l’accord trouvé entre les deux parties, c’est au final Areva qui va verser 450 millions d’euros « en compensation de sa responsabilité dans les retards subis par TVO dans la réalisation du projet ».

Le site Français de Flamanville construit pour EDF est lui aussi victime des mêmes surcoûts et des mêmes retards que l’unité Finlandaise.

Qui paiera le retard ?

Qui va donc assumer le surcout entre la vente « clé en main » aux Finlandais TVO pour 2,2 Milliards d’€  et le coût réel final dépassant 10 Milliards d’€, auxquels il faut ajouter les 450 millions de dédommagement pour les 10 ans de retard de livraison ?   Et bien OUI, vous avez gagné, vous avez deviné, c’est VOUS les contribuables qui assumerez cette charge, puisque le groupe AREVA en quasi-faillite en 2016 à du être sauvé par l’Etat. Rassurez vous, aucun responsable d’Areva ni de l’Etat n’a été inquiété pour cette ‘Note’ que vous allez devoir assumer.

Fin 2015 un accord entre François Hollande et le Président Chinois Xi Jin Ping ouvre la voie à une prise de participation minoritaire du groupe nucléaire chinois CNNC au capital d’Areva. Ce protocole d’accord entre Areva et CNNC prévoit une coopération entre les deux groupes est envisagée sur l’ensemble des activités du nouvel Areva, des mines d’uranium à la déconstruction des installations nucléaires en passant par le retraitement des combustibles usés.

A ce jour 4 réacteurs EPR en construction devraient entrer en production prochainement : le Finlandais commencé en 2005 devrait produire 1650MGW a partir de 2019 pour un coût de construction de 10,5 Md’€.   Le Français de Flamanville commencé en 2007 devrait produire 1650MGW aux environs de 2019 pour un coût de construction de 10,5 Md’€.  Les deux réacteurs Chinois commencés en 2009 et 2010 devraient produire 1700MGW chacun, également en 2019 pour un coût unitaire de construction de 8 Md’€.

Doivent être construits les 2 réacteurs Hinkley Point en Angleterre, début des chantiers 2019, mise en service et coût : ?.

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s