Subventions d’aides à la Presse . Je vous aide, et le Ciel m’aidera ! (peut-être)

En 2013 l’Etat à financé sur les deniers des impôts (votre argent) 289Millions d’aide à la Presse.

presseTous les gouvernements pratiquent cette ‘générosité’ qu’ils soient de droite ou de gauche.

Sans vouloir discuter ici de son utilité, ce qui ferait certainement plusieurs heures de lecture tant il y a à dire sur le sujet et surtout sur le système et les critères d’affectation de ces aides qui sont en fait des subventions de bienveillance espérée Le Bourricot veut vous présenter ci dessous le volant régional de ces « aides »

Montant des aides versées en 2012 aux titres régionaux suivants

La Dépéche du Midi et La Dépéche Dimanche  :              4.641.261€  classé 17em

Midi Libre et Midi Libre Dimanche                      :              2.620.775€  classé 33em

l’ Indépendant et l’ Indépendant Dimanche        :                 608.241€  classé 81em

à titre de comparaisons et la même année les titres suivants ont obtenu

Closer                                                                :                  558.618€  classé 91em

Le Canard Enchaîné                                         :                  556.958€  classé 92em

Le Journal de Mickey                                        :                  555.059€  classé 93em

Montant des aides versées en 2013 à ces mêmes titres

La Dépêche du Midi et La Dépêche Dimanche  :              4.399.649€  classé 16em

Midi Libre et Midi Libre Dimanche                      :              2.268.332€  classé 35em

l’ Indépendant et l’ Indépendant Dimanche        :                 425.091€  classé 106em

toujours à titre de comparaison sur la même année les titres suivants ont obtenu

Closer                                                                :                 533.221€  classé 88em

Le Canard Enchaîné                                         :                 557.081€  classé 86em

Le Journal de Mickey                                        :                 541.323€  classé 87em

Quelques montants d’aides « particulières » a d’autres titres en 2013

Le Figaro    16 179 637 euros de subvention
Le Monde    16 150 256 euros de subvention
Aujourd’hui En France    11 997 569 euros de subvention
Ouest France    10 443 192 euros de subvention
La Croix    10 435 028 euros de subvention
Télérama    10 105 985 euros de subvention
Libération    9 832 531 euros de subvention
Le Nouvel Observateur    8 284 007 euros de subvention
Télé 7 Jours    6 947 010 euros de subvention
L’Humanité    6 898 645 euros de subvention
L’Express    6 349 770 euros de subvention
Télé Star    5 001 215 euros de subvention
Paris Match    4 965 561 euros de subvention
Le Point    4 658 889 euros de subvention

A titre de précision (si cela était nécessaire) la Presse du PC et de la CGT acceuillent très favorablement ces subventions

L’Humanité    6 898 645 euros de subvention , CGT Ensemble    277 042 euros de subvention , La Vie Du Rail    206 999 euros de subvention , L’Université Syndicaliste    156 776 euros de subvention

Mais aussi quelques journaux dont l’existence est indispensable a la vie de la nation :

La Gazette des communes, des départements et des régions    342 626 euros de subvention ,

Prions En Eglise    313 194 euros de subvention , Glamour    156 612 euros de subvention.

SI VOUS VOULEZ AVOIR UNE VUE PLUS GLOBALE DES SUBVENTIONS 2013 CLIQUEZ SUR LE LIEN CI DESSOUS

http://www.observatoiredessubventions.com/2014/montants-des-aides-a-la-presse-2013/

Le Bourricot .frVOUS NE LIREZ PEUT ETRE PLUS VOTRE JOURNAL DE LA MÊME FACON

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s